Forum dédié aux Alpine Proto et Formule
Forum dedicated to Alpine Proto and Formule

Modérateur : FARModérateurs

Avatar du membre
par H Valette
#385593
Salut à tous,

L'Alpine M64 Sauterelle est de retour !
Mail0183 nous l'a indiqué trop discrêtement ici. Merci Mail0183. :wink:
Je pense que la nouvelle mérite bien un sujet à part entière.
L'information est passée sur Facebook et Autodiva.

37203077_10217155089450534_4767676284270542848_n.jpg


37240666_10217155089610538_4794106361958891520_n.jpg


Extrait d'une information Gazoline :
Après 51 ans d'hibernation, la Sauterelle est de retour ! Cette Alpine mythique, assemblée chez Chappe et Gessalin (châssis poutre n° 5146 de GT4 associé à une carrosserie de M64), avait disparu des radars depuis son accident, le 14 mai 1967, lors de la Targa Florio. C'est au détour d'une conversation à bâtons rompus avec un passionné de sport automobile qu'elle a réapparu, pieusement conservée dans un garage depuis son acquisition par son propriétaire actuel à l'usine de Dieppe. « C'est grâce à Jacques Cheinisse que j'ai pu la récupérer et l'entreposer chez moi, espérant un jour la remettre en état, explique Daniel Pignard. Mais le temps a passé et mes diverses occupations m'en ont éloignées, tout autant que les nombreuses voitures que j'ai restaurées depuis, les compétitions auxquelles j'ai participées... Maintenant que mes activités professionnelles me laissent plus de liberté, j'ai décidé de lui redonner une deuxième vie. Je la laisserai dans sa configuration Targa Florio dont elle possède encore les numéros, mais comme vous pouvez le constater sur les photos, il y a du boulot ! » Immatriculée 1436 RN 75, la Sauterelle devrait donc rapidement revenir sur nos routes, pour la plus grande joie de ceux qui désespéraient de la revoir un jour !

LES GRANDES DATES
19 et 20 juin 1965. Engagée en catégorie GT au Mans (n° 55) avec un moteur de 1108 cm3 (98 ch), et pilotée par Jacques Cheinisse et Jean-Pierre Henrioud, elle abandonne trois heures avant l'arrivée, sur problème d'embrayage.
4 juillet 1965. Aux 12 Heures de Reims (n° 60), Robert Bouharde et Pierre Monneret prennent la treizième place au général.
3 octobre 1965. A la Coupe du Salon (n° 51), à Montlhéry, Jean-Pierre Hanrioud lui offre son meilleur classement : neuvième au général et première en catégorie GT.
Début 1967 : la Sauterelle s'équipe du moteur de la 1300G (1296 cm3) et de jantes magnésium.
10 et 11 février 1967. Sur les Routes du Nord (n° 10), Mauro Bianchi et Michel Gauvain sont contraints à l'abandon après la première spéciale, joint de culasse HS.
18 et 19 mars 1967. Au Rallye de l'Ouest (n° 4), André de Cortanze et Michel Lefebvre terminent sixième au général.
8 et 9 avril 1967. Alpine présente la Sauterelle dans la catégorie Sport aux essais préliminaires du Mans (n° 50). Gérard Larousse, Jean-Claude Andruet et Jean-François Piot en sont les pilotes désignés. Mais à l'issue du week-end, et malgré de bons temps, le constructeur décide de ne pas l'engager pour l'édition mancelle de juin, des problèmes de sensibilité au vent étant apparus.
14 mai 1967. Dernière sortie officielle de la Sauterelle à la Targa Florio (n° 182), avec Jean Vinatier et Mauro Bianchi. Elle ne termine pas l'épreuve, victime d'une sortie de route suite à la rupture de la fixation de la crémaillère de direction.


A bientôt :wink:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
par H Valette
#430932
Bonsoir à tous, :wink:

Des nouvelles de la Sauterelle...
Vu sur Instagram cette photo :

Image

Est-ce bien la même ou une reconsrtuction ?
La légende venant probablement de Jean Charles Rédélé indique :
Présentation de la «nouvelle» Sauterelle samedi dernier à Criquebeuf, en haute Normandie, à l'initiative d'Alain Le Touzet. De gauche à droite: Philippe Goujon, Marc Lemoine, Jean-Charles Rédélé, Alain Lesueur


A bientôt :wink:
par Ief1966
#430937
Bonsoir,
A ma connaissance, c'est une réplique à l'initiative de J.C. Rédélé, mais pas la vraie.
Ief1966
Avatar du membre
par T Falsetti
#430966
:hello:
La vraie réside dans le 77...
Daniel P. a commencé à la restaurer :crazy:

Après une A440 (reconstruite à partir d'un stock de pièces), une M63 (1708 détruite par le feu au Mans), encore une "vraie fausse", remise dans le circuit... cela devient une habitude... :evil: :evil: :evil:

Au salon de Reims, stand AGCC en 2019.
IMG_0005.JPG

IMG_0033.JPG

IMG_0068.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
par StephGT4
#430968
:hello: Celle la je l'ai vue , nous étions ensemble sur le stand au même moment.
Pour la "vraie fausse" qui serait remise dans le circuit , avec ou sans sa CG ?
Avatar du membre
par T Falsetti
#430970
StephGT4 a écrit ::hello: Celle la je l'ai vue , nous étions ensemble sur le stand au même moment.
Pour la "vraie fausse" qui serait remise dans le circuit , avec ou sans sa CG ?


:hello:

En toute logique elle aura la CG de l'A110L qui a servi de base... :sleep:
Avatar du membre
par Jean Phi
#430973
Bonjour,

En effet c'est une très belle réplique, et je pense que JCR ne veut pas faire passer des vessies pour des lanternes, il a clairement exposé ce projet dans un récent Berlinette mag me semble-t-il.
Chacun fait ce qu'il veut de toutes façons et pour connaitre un peu l'équipe de passionnés qui a réalisé ce chantier pas facile, je suis sûr que la réalisation doit être au top !
Et de toutes façons comment pourrait-on faire croire que c'est la "vraie" ? Tout le monde sait qu'il n'y a eu qu'une seule "sauterelle"...
Avatar du membre
par Manfred
#430998
Et quel est l'intérêt de faire une réplique alors que la vraie existe encore ??? :thinking:
Avatar du membre
par Coco
#431001
Manfred a écrit :Et quel est l'intérêt de faire une réplique alors que la vraie existe encore ??? :thinking:


Pouvoir la faire courir sans risquer de détruire l'originale! :wink:
Avatar du membre
par Manfred
#431009
Coco a écrit :
Manfred a écrit :Et quel est l'intérêt de faire une réplique alors que la vraie existe encore ??? :thinking:


Pouvoir la faire courir sans risquer de détruire l'originale! :wink:

Ok, si l'originale lui appartenait, mais ça n'est pas le cas.....
Avatar du membre
par Coco
#431011
Manfred a écrit :
Coco a écrit :
Manfred a écrit :Et quel est l'intérêt de faire une réplique alors que la vraie existe encore ??? :thinking:


Pouvoir la faire courir sans risquer de détruire l'originale! :wink:

Ok, si l'originale lui appartenait, mais ça n'est pas le cas.....


Alors je ne sais pas... :wink:
Avatar du membre
par T Falsetti
#431019
:hello:

Nous étions peu nombreux à savoir ou était cette auto avant qu'elle ne réapparaisse.

Il y a quelque années, au fil de discutions avec de grands collectionneurs, j'ai appris, tout comme Daniel P, qu'un projet de refaire une "Sauterelle" pour faire Le Mans Classic était en préparation... C'est ce qui a précipité sa sortie de son hibernation :sleep:

Maintenant, pour LMC, une copie peut elle participer :thinking:
Avatar du membre
par Manfred
#431025
Oui, je crois.
Dans les petits plateaux en tout cas c'est sûr.
Avatar du membre
par T Falsetti
#431026
Manfred a écrit :Oui, je crois.
Dans les petits plateaux en tout cas c'est sûr.


Et à partir de là, vente possible avec mention "Éligible LMC"... CQFD
Avatar du membre
par Manfred
#431031
De plus, il se dit parfois qu'il y aurait eu deux sauterelles, celle de 1965, puis celle de 1967 avec le 1300g qui serait en fait une autre voiture, quand est il ?
par StephGT4
#431034
Avec toutes ces Alpines "Vraies + fausses-vraies" on va bientôt arriver à une production encore en vie supérieure à la fabrication réelle de la marque à l'époque malgré toutes celles qui ont disparu par le feu , par accident ou autre :thinking:
Déjà que les recensements par année de fabrication étaient flous :roll: :wall:
Avatar du membre
par T Falsetti
#431067
Manfred a écrit :De plus, il se dit parfois qu'il y aurait eu deux sauterelles, celle de 1965, puis celle de 1967 avec le 1300g qui serait en fait une autre voiture, quand est il ?


Pas au courant de ces bruits :oops:

Mais pourquoi pas... ou belle intox, dans le but d'en reconstruire une et de la présenter comme une vraie, vu que l'originale était en hibernation dans le 77 :wall:
Avatar du membre
par Manfred
#431073
Dans 2 ou 3 ans, au Mans classic, 3 sauterelles : la 1ere vraie, la 2eme vraie, et la fausse de redele....
Ça serait drôle !
Avatar du membre
par Jean Phi
#431088
Je ne suis pas intime avec JC Redele, mais je ne suis pas sûr qu'il ait parlé du Mans Classic et pas sûr non plus que son intention soit de la vendre, et encore moins en bernant l'acheteur. Il a annoncé à qui voulait l'entendre que ce serait une réplique...
Est ce qu'on pourrait envisager que l'intérèt soit juste de posséder une auto sympa, éventuellement d'aller acheter le pain en proto ou de se balader avec ?
Et puisque l'unique vraie voiture n'est pas à vendre, alors on se la construit avec l'aide de passionnés qui ont du trouver le challenge intéressant
Je sais que le proprio de la vraie est faché de ce projet, ça aura au moins eu le mérite de faire ressortir cette pièce historique de son sommeil..
Si on en est à "analyser" les motivations, quand le propriétaire de l'authentique revendique (à juste titre) de posséder la vraie, c'est dans quel but ? Moi si j'ai une oeuvre d'art authentique et reconnue comme telle, je me moque qu'on en fasse une copie, moi je sais que j'ai l'authentique et ça me suffit, non ?