Forum dédié au modèles réduits, maquettes
Forum dedicated to models

Modérateur : FARModérateurs

Avatar du membre
par Va110
#177210
Chapitre 12 : La grosse cavalerie

A la fin des années 90, les industriels vont se lancer dans la bagarre.
Il faut dire que, parallèlement à des miniaturistes tels que Norev, Solido, Majorette ou Burago, on a vu dans le courant dans les années 80/90 émerger des marques dont l’objectif était de proposer non plus des jouets mais des modèles réduits de plus en plus fidèles.
Ainsi s’est ouvert l’aire des Vitesse, Minichamps, Bang, Brumm, Onyx, Quartzo et autres consorts. Si pour certains la qualité n’était pas forcément au rendez-vous (par pudeur, nous ne les citerons pas ici…), d’autres se sont rapidement imposés comme des références incontournables. Leurs reproductions valaient voir dépassaient un niveau de qualité et de finesse généralement réservé au domaine du kit.

Au milieu des années 90, l’industriel portugais Trofeu va s’imposer comme le spécialiste du rallye, reprenant ainsi le flambeau de Vitesse.
Ces miniatures sont d’un très haut niveau de finition et souvent sans reproche.

En 1998, il sort sa première version, la 1300G en trois couleurs différentes. Son interprétation de la A110 est quasiment sans défaut. La ligne est très bien rendue et les détails sont très fin, à l’image des essuie-glace en photodécoupe.
Ce sera le début d’une très longue série, puisqu’en 10 ans c’est plus de cinquante versions différentes qui seront proposées.

A partir de 1999, c’est au tour des versions ailes pagode d’être traitées.

Je ne vais pas toutes les énumérer, seulement vous en présenter quelques unes :

Thérier, San Remo 1970; Darniche, Monte Carlo 1972
Image

Collomb, Le Mans 1968
Image

Nicolas, Portugal 1971; Thérier, Portugal 1973
Image

Il faudra attendre 2006 pour voir apparaître la version ailes bulle. La première version sera malheureusement ratée au niveau de l’élargisseur d’aile avant. Le moule sera d’ailleurs repris et le défaut corrigé sur les modèles suivant.
Dans cet ensemble quasiment sans faute, on pourra juste relever un raté sur la version Défense Mondiale Monte Carlo 1973. Visiblement l’industriel portugais s’est inspiré de la version restaurée, reconnaissable à ses ailes pagode et au positionnement de certains stickers.

Si la majorité de sa production concerne des versions usines, Trofeu va produire à l’initiative de l’importateur Cofradis plusieurs versions spécifiques de rallymen français, toujours avec le même niveau de fidélité.

Ci dessous celles de Hummel, Chamonix 1976; Moss, Monte Carlo 1973; Henry, Monte Carlo 1975
Image

Le Tour de Corse sera aussi une bonne source d’inspiration.
Trofeu va d’abord lancer une série baptisée « La Magie de l’Asphalte », reproduisant quelques voitures qui se sont illustrées dans l’Ile de Beauté. Si les versions proposées ont déjà fait l’objet de reproduction par le passé, le niveau de qualité atteint par Trofeu en justifie l’intérêt.
On en profitera pour noter la réactivité de l’équipe portugaise : les premières photos de sa reproduction de la voiture de Larousse en Corse en 1974 montraient des jantes non conformes. Une fois alertée, Trofeu a immédiatement repris tous les modèles déjà fabriqués pour les modifier et remettre des jantes conformes

À partir de 2008, il va réaliser à la demande du club MiniTdC une série de coffrets en diffusions restreintes. Les versions, toutes inédites, sont choisies par le Club, sur la base de l’importante iconographie récoltée sur le sujet. Quelques unes de ces reproductions seront d’ailleurs commercialisées ensuite par le biais de Cofradis.

Voici les 4 premiers coffrets du Club MiniTdC (le 5eme étant en cours d'acheminement)
Image

De même, Trofeu réalisera pour le compte de la boutique allemande Scala43 deux versions de la A110 Jagermeister, utilisée par Bohnhorst en course de cote en 1973.
Image
Source : ebay

Minichamps se lance à son tour l’année suivante.
Il propose en 1999 dans un premier temps un modèle 1300 de 1976 en orange, qui sera ensuite déclinée en version Gendarmerie.
Curieusement, Minichamps ne proposera jamais de version compétition.
Cette miniature n’est pas ratée, mais pas franchement réussie non plus. Les détails sont correctes mais la ligne générale moins bien rendue que par Trofeu avec notamment une baie de pare brise à la découpe trop rondouillarde.

Image
Source : nico1971

En 2002, Universal Hobbies lance sa série Légende dans laquelle figure une A110 rouge.
Le moule fait très étrangement penser à celui de la Minichamps : même aspect général, même gravure sous châssis,…
Bizarre, j’ai dit bizarre ? Comme c’est bizarre…
Le modèle reproduit est une 1300, postérieure à 1976, reconnaissable à son absence de baguette latérale et les boutons poussoirs d’ouverture de porte.
Elle sera disponibles en plusieurs couleurs colories, puis à partir de 2004 en version Gendarmerie.
On la retrouvera aussi vendu dans le réseau Renault Boutique, d’abord en rouge puis en jaune.

Image
Source : ebay

Les modèles proposés par Universal Hobbies sous la gamme Légendes sont en grande partie repris de la collection proposée par DelPrado à partir de 2001.
Avatar du membre
par Va110
#177212
Chapitre 13 : Les « presses »

En effet, depuis 1999 est apparu dans le domaine de la miniature un nouveau phénomène initié en France par Hachette, celui des collections dite de presse. Les miniatures sont maintenant disponibles chez les marchands de journaux, à un prix très compétitif (de l’ordre de 10€).

Bien entendu, la berlinette va figurer à de multiples reprises dans ces séries.
A tout seigneur, tout honneur, c’est encore une fois la Solido qui ouvre le bal. Elle apparaît au numéro 7 de la collection Hachette « Un Siècle d’Automobile ». Il s’agit d’une simple version civile bleu métallisée telle qu’on peut alors la trouver dans les rayons jouet des supermarchés, mais accompagnée d’un boite en carton reprenant le graphisme des boites Solido des années 1960.
Le châssis fait apparaître le n°7, numéro d’ordre dans la série.

Début 2000, DelPrado lance sa collection Car Collection citée précédemment.
La A110 y figure au numéro 8. Elle reproduit une 1300 de 1976, caractérisée par son absence de baguettes latérales, ses poignées de porte à bouton poussoir et sa plaque d’immatriculation droite.
La miniature est d’origine Universal Hobbies comme précisé ci-dessus, comme les autres miniatures de cette collection qu’on retrouvera dans la série Légendes.

Image
Je laisse à chacun le soin d'apprécier les différences avec les modèles précédemment cités...

En 2001, Altaya lance à son tour une collection sur les voitures de compétitions : « 100 ans de Sport Automobile », sur la base de modèles fabriqués par IXO.
Cette collection a fait l’objet d’un lancement en test en septembre 2000 pour valider l’intérêt du public. A cette époque, IXO ne disposant pas encore de moule correspondant dans sa gamme a fait appel à Trofeu pour lui fournir les exemplaires nécessaires.

La berlinette y figure dés le numéro 2 et c’est la version utilisée avec succès par Andruet et Biche au Monte Carlo 1973 qui est choisie.
La ligne générale est très bien rendue et, malgré des détails visiblement simplifiés pour baisser les coûts de production tels que les essuie-glaces moulés dans le pare-brise, IXO produit une bonne reproduction de la berlinette en version ailes pagodes.

Le moule sera ensuite utilisé dans la collection « Voitures de Rallye », en version Portugal 1973. On retrouvera ces deux modèles dans les autres éditions européennes de ces collections.

Voici cote à cote, la toute première, en version Monte Carlo 1973, et le cadeau offert aux abonnés de la série "Voiture de Rallye", la victorieuse en 1971 (malheureusement fausse au niveau des ailes)
Image

Les espagnoles auront droit à deux versions complètement spécifiques.
La collection espagnole « Nuestro Campeones de Rallies » proposera celle reproduisant la voiture utilisée par Lucas Sainz au rallye RACE de 1974.
Ce modèle sera curieusement annoncé comme Renault Alpine 1440 1971.
Image
Source : ebay

Par ailleurs, la voiture victorieuse au San Remo 73 aux mains de Thérier sera proposée comme numéro 34 d’une série espagnole sur les voitures de rallye, disponible uniquement en vente par correspondance.
Curieusement, le bleu de cette dernière version est métallisé, alors qu’il devrait être bleu caddy.
Image
Image circulant sur le net, auteur inconnu

La berlinette à ailes pagode apparaît ensuite en mai 2009 dans la collection « Champions Français de Rallye ». Pour cette dernière version, quelques accessoires ont été modifiés pour prendre en compte les spécificités du proto 3430GY76 utilisé par Darniche au rallye Neiges et Glaces 1972.
La réalisation de ces détails n’est pas forcément heureuse, la position du spoiler de type lame étant aléatoire en fonction de l’exemplaire acheté. Les aléas de la production extrême-orientale…
Autre détail, les phares additionnels ne sont plus rapportés mais simplement peints.
En fait, le moule a été modifié : la pièce en plastique chromé faisant office de phare est supprimée et l’orifice bouché.

En juin 2010, une nouvelle version apparaît dans la collection « Monte Carlo », celle de l’Ecurie Aspetogyl, utilisée par la britannique Pat Moss en 1972.
Image

Un deuxième moule sera créé 2006, reproduisant cette fois la version à ailes standards.
Ce modèle sera d’abord utilisé en mai 2006 pour une version civile, la 1600S de 1973, dans la collection « Nos Chères Voitures d’Antan ».
Les lignes sont très fidèlement reproduit et les détails correctes, quoique un peu simplifié dans certains cas, comme les essuie-glaces gravés sur les vitres. Nous avons là néanmoins une bonne reproduction de la berlinette.
Encore une fois, on retrouvera cette version civile dans la version espagnole de cette collection mais avec quelques variantes : la voiture est jaune et le pare choc arrière est en deux parties.
Image

Viendront ensuite les versions compétitions.
La première sera la version victorieuse au Monte Carlo 1971, aux mains de Ove Anderson, qui sera proposé fin 2007 comme numéro 48 de la série « Rallye de Monte Carlo ».
On notera que ce modèle est complètement différent de celui proposé en 2005 comme cadeau aux abonnés de la série « Voitures de Rallye ». En effet, cette dernière semble provenir d’un moule intermédiaire dont les ailes ne sont pas exactes et sur laquelle il manque entre autre les baguettes latérales et de capot.
Ayant été informé de ces erreurs, IXO a fait les modifications nécessaires pour nous restituer cette fois une voiture conforme.

Mi 2009, une nouvelle version sera proposée dans la collection « Monstres Sacrés de l’Endurance ». La présence de la berlinette dans cette collection est pour le moins surprenante puisqu’on ne peut pas dire que le circuit et encore moins l’endurance étaient ses terrains de prédilection.

D’ailleurs seules trois berlinettes se sont risquées dans la Sarthe, deux en 1968 dont celle de Nusbaumer proposée comme numéro 64 de cette série, et une en 1971 qui n’aura même pas franchi le cap des essais.

Fin juillet 2010, un troisième moule fait son apparition. Il s’agit cette fois d’une version à ailes bulle.
La première reproduction est celle de la voiture avec laquelle Jacques Henry a décroché le titre de Champion de France 1974.
On retrouve les qualités et les défauts habituels de la Ixo : une ligne bien rendue, mais des détails un peu sommaire.
Son principal défaut réside dans le profil de l’aile avant, qui est trop proche de la découpe de portière.
Plus grave sur la version reproduite : le bleu est métallisé, alors que la machine de Jacques Henry était bleu caddy.
Décidément, Ixo est fâché avec cette couleur pour ses séries presses.

Image

En 2005, M6 se lance à son tour dans le domaine de la miniature presse.
La collection Renault apparaît début 2005 et est composée de modèles fournis par Universal Hobbies ou par Norev.
La A110, numéro 9 de cette collection, est produite par UH. Le moule est complètement nouveau et n’a plus rien à voir avec le celui utilisé par DelPrado.
Les lignes sont maintenant correctes et équilibrées et la mettent au même niveau qu’une Trofeu ou une Ixo. Par contre, les détails restent inspirés par les contraintes budgétaires des séries presse. Il n’est en effet ici pas question d’essuie-glace en photodécoupe.

Et pour conclure ce chapitre, ci-dessous, les différents moules utilisés en presse pour les versions civiles avec, de droite à gauche:
La Solido, la DelPrado (UH premier moule), la IXO, la UH deuxième moule et la Eligor
Image
Avatar du membre
par Va110
#177257
Chapitre 14 : LA Collection

En 2007, sort enfin la collection que tout le monde attendait : Alpine et Renault Sportives.
Cette collection éditée par Hachette et fournie par Eligor va faire côtoyer le pire et le meilleur en proposant d’un coté des véhicules complètement inédits, de l’autre de multiples variantes ne tenant pas toujours compte des différences entre les modèles.
Le numéro 1 sera la A110 victorieuse au Tour de Corse 1969 avec Andruet. Elle n’est d’ailleurs pas produite par Eligor mais provient du deuxième moule de UH. Elle va donner la teneur de la collection : une miniature fidèle en ligne, reproduisant une version intéressante mais avec de nombreux détails imparfaits. Pour celle là, ça sera le pare choc arrière en une seule partie, un silencieux d’échappement disproportionné, des décals pas forcément dans le bon sens et des flaps d’aile arrière absents.
Image

La série proposera au final 25 versions de la berlinette, déclinées essentiellement autour de deux moules différents : une version à ailes standard en 2 ou 4 phares et une en configuration Gr4 avec ailes pagodes.

Ci dessous le premier numéro, entouré, de gauche à droite par les numéros 19 (Lyon Charbonnières 1968, n°147, Andruet), 13 (Coupe des Alpes 71, n°22, Vinatier), 71 (Cévennes 69, n°119, Depailler) et 52 (Lyon Charbonnières 70, n°17, Andruet)
Image
Le numéro 55 (Rallye de l'AGACI 1963, Cheinisse)
Image
Les numéros 15 (Chamonix 73, n°51, Saby), 7 (Ecurie Aspetogyl) et 75 (Tour Auto 75, n°165)
Image

Les versions civiles :
A deux phares :
numéro 24 (la 110 de 1963) et 42 (Dinalpin 1967)
Image

A quatre phares :
Les numéros 49 (V85 de 1970), 63 (1300G de 1970), 39 (la dernière des A110, la 1600SX Verte) et 78 (1600SC de 1974)
Image

Le souci de rentabilité des moules conduira malheureusement à de nombreuses approximations.
Les versions ailes pagodes reprendront d’ailleurs toujours les caractéristiques de la première version proposée avec notamment les carters de protections avant et arrière et les baguettes latérales.

Thérier dans ses œuvres à l'Acropole 1973 (n° 1, 22eme numéro de la série) et au Tour de France 1972 (n°97, le 61eme numéro)
Image

Les numéros 67 (San Remo 73, n°8, Nicolas) et 59 (Bandama 74, n°44, Pescarolo)
Image

Je n'ai volontairement pas présenté certains modèles, trop faux pour figurer sans modification dans une vitrine.
Ainsi le numéro 72 (Route du Nord 1970) est d'une couleur fantaisiste, et le numéro 73 (San Remo 70) ne soutient absolument pas la comparaison avec son homologue de chez Trofeu : les numéros de courses sont ceux de Thérier mais le reste de la déco correspond à celle de Vinatier...

Quant au numéro 69, la berlinette FASA, il est vraiment dommage qu'elle nous ai été proposée bicolore.


Deux versions feront néanmoins appel avec bonheur à des moules différents : la Turbo des Cévennes 1972 et la 16S, d’ailleurs reproduite dans sa configuration actuelle, badgée Renault Histoire et Collection.
Image

Ce sera d’ailleurs une autre caractéristique de cette collection, dont bon nombre de reproduction seront en fait inspirées de modèles restaurés.
Rapidement, la boutique Rallye Miniature va proposer les additifs qui permettront de compléter et améliorer les modèles proposés, remettant ainsi les voitures sorties de musée dans leur configuration d’époque.

Et pour conclure, le numéro 17, heureux gendarmes...
Image
Modifié en dernier par Va110 le 04-août-2010 21:09, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Va110
#177267
Chapitre 15 : Du kiosque à la boutique

A partir de cette période, le domaine des miniatures presses et celui des industriels vont devenir étroitement imbriqués. Le potentiel de volume représenté par la diffusion dans les kiosques de presse va permettre aux industriels de créer de nouveaux moules plus rapidement rentabilisés, et ensuite décliner des versions plus détaillées pour le circuit traditionnel, dit « boutique ».

Mais seuls IXO et Eligor vont réellement appliquer ce principe pour la berlinette et proposer une diffusion en boutique, UH se limitant à approvisionner Renault pour sa gamme Renault Boutique (ou Renault Merchandising, suivant les appellations).

Le deuxième moule UH va figurer dans deux coffrets commémoratifs : l’un regroupant une 1600S civile et une 1800Gr4 provenant de Ixo, et l’autre célébrant les 50 ans de la marque Alpine où elle côtoie cette fois une A106 Norev, au pied d’une évocation des falaises de Dieppe.
Concernant le premier coffret, il semblerait que les premières versions commercialisées à partir de l’automne 2003 étaient réalisées avec une A110 civile provenant du premier moule UH. C’est en tout cas ce que laissent supposer les photos des catalogues de cette période.

Ci dessous le coffret commémoratif du titre de Champion du Monde des Rallies 1973
Image
La version Tour de Corse 1973 en détail
Image
Source : Nico87


Ixo va aussi approvisionner le catalogue Renault Merchandising.
En plus de la 1800Gr4 cité ci-dessus, on verra ainsi apparaitre une A110 1300 blanche à parement rouge, puis un coffret regroupant la A110 de Vinatier à la Coupe des Alpes 1968, accompagné d’une Estafette et de sa remorque.
Image
Source : ebay

IXO va proposer dans ses différentes gammes disponibles en boutique les versions Monte Carlo et Portugal 1973 précédemment vues en kiosque, d’ailleurs sans modification.
A ces deux versions, viendra s’ajouter fin 2009 la reproduction de la machine utilisée par Therier au San Remo 1973. Si la couleur a bien été modifiée par rapport à celle diffusée en Espagne, les jantes ne sont malheureusement pas conformes puisqu’elle est équipée de jantes 4 branches Gotti 073A, incompatibles avec les moyeux 3 écrous de la vraie.

Eligor va profiter de ses modèles presses pour enrichir son catalogue avec des modèles inédits.
Les moules vont ainsi être utilisés pour proposer une étonnante version « essai d’éclairage des phares A310 », puis celle utilisée par Thérier en Suède 1973. Cette dernière est malheureusement fausse puisque le normand disposait cette année là une caisse à ailes type 72 et non pagodes.
Viendra ensuite, sur la base du superbe modèle 16S, une reproduction de la A110 utilisée en rallycross en 1975 par le Team Vialle.
Image

Nuremberg aura été l’occasion de voir apparaître au catalogue Solido 2010 une version de route. Ce modèle semble provenir du moule Eligor.
Nous allons donc suivre avec attention les sorties futures.
Avatar du membre
par Va110
#177268
Chapitre 16 : Les trouvailles du net et autres bizarreries

Le net est aussi une source d’information permettant de mettre à jour ou de compléter les infos sur certaines productions à la diffusion confidentielle, ou exotique.

Le principe du surmoulage permettra à quelques artisans de proposer à moindre frais des versions exotiques.
Généralement leur diffusion est très confidentielle et leur existence n’est souvent révélée que par un passage sur ebay.

J’ai ainsi pu noter les modèles suivants :
En octobre 2004, je vois ainsi passer la première reproduction connue de la Jagermeister. Principe classique : une caisse aux ailes élargies, une planche de décals et 4 roues avec des jantes tournées et insert photodécoupé.
Image
Source : ebay

En mars 2007, c’est au tour d’une monstrueuse Groupe 5. La coque fait penser à la machine utilisée par le lorrain Grimaldi en course de cote et était proposée à l’époque avec une Solido destinée à être cannibalisée.
Image
Source : ebay

En avril 2007, j’ai aussi repéré une A110 en maquette plastique, au 45eme, provenant visiblement du Japon.
Image
Source : ebay

Heureux japonais ! Je rêve encore d’une A110 Heller au 43eme. Nous aurions eu là une base de transformation idéale.

Depuis, les miniatures « presse » sont arrivées et nous offrent de bonnes bases de transformations.
Ci-dessous quelques exemples de ce qu’on peut faire :
De gauche à droite, la 16S à l’époque où Maitre Poulain courrait avec en course de côte (base Eligor-Hachette), la Jagermeister (une planche de décals Carpena sur une base Ixo-Altaya), le spider de Albisson (base DelPrado et décals MiniRacing)
Image

J’ai par ailleurs repéré à plusieurs reprises une 1600SC cabriolet, différente de la Provence Moulage. Le couvre-capote commence tout de suite après les sièges avant et recouvre complètement les habituellement symboliques places arrières. La miniature est finement reproduite mais les roues, à jantes 4 branches, semblent disproportionnées.
Je n’ai pour cette miniature pas d’identification fiable. La seule indication que j’ai trouvé sur un site serait comme producteur ou diffuseur la marque Miniéra.
Je penche plutôt pour la A110 Cabriolet de CBCom, mais je n’en ai pas encore la confirmation.

La A110 aura aussi inspiré certains artisans en marge du monde de l’automobile, comme les Etains de Poligny par exemple.
Image
Avatar du membre
par Va110
#177271
Conclusion

Les bonnes choses ont une fin. Nous voici au bout de l’histoire.
De toute l’histoire ?
Non, car une petite ballerine bleue résiste encore et toujours, et de nombreux artisans vont nous proposer dans les prochains mois de nouveaux modèles et de nouvelles variantes.
C’est donc un peu une histoire sans fin.

J’ai essayé à travers ces quelques chapitres de retracer l’histoire de la A110 au 43eme.
A travers les 340 versions et modèles recensés à ce jour, c’est en fait aussi un peu l’histoire de notre passion commune : les miniatures, que l’on a vu aller des premières reproductions par les « historiques », pas toujours fidèles, au traitement de masse asiatique de ces dernières années, en passant par le foisonnement d’artisans passionnés et géniaux chacun à leur manière.

Et pour finir, un petit clin d’œil à celle par qui tout a commencé, toujours fidèle dans ma vitrine, malgré les outrages du temps et des cours de récré :
Image
Avatar du membre
par Va110
#177273
Remerciements

Voila.
J’espère vous avoir intéressé au long de ces 16 chapitres.
Pour en mener à bien la rédaction, je me suis majoritairement servi de ma mémoire en m’appuyant sur ma documentation personnelle, ayant eu la chance de suivre cette histoire en direct.
Certains d’entre vous m’ont apporté leur concours pour compléter ou préciser certains détails, je voudrais les en remercier (je vais essayer de ne pas le faire style Cérémonie des Césars…)

Un grand merci à Enzo, à rog551, à Bernard de Ixo, à Thierry Falsetti, à Gilles Valerian, à JPS, à fafa423, à Loïc de MiniTdC, et à ua110, mon frère de pseudo italien, pour les compléments d’info,

A miragex, nico1971, nico87 (des Petites Renault), ymerpa, reghiu, F Gaveau de BAC2S, pour le prêt des photos,

A ma Manou, qui sans le savoir a déclenché il y a maintenant 40 ans une passion toujours vivace,
A Machin, le compagnon des délires de la première heure,

A Moumoune, bien sur, qui supporte mon envahissante passion au quotidien.

Bon, finalement,je n'ai pas pu m'empeché de la faire "Cérémonie des César"...

Allez, Bonne route à tous
A très+
Modifié en dernier par Va110 le 05-août-2010 07:45, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Reghiu
#177286
Superbe reportage... mais non encore exhaustif et que l'on souhaite voir se completer au cours des mois prochains.

Encore, encore !!! :wink:
Avatar du membre
par T Falsetti
#177318
Bonsoir @ tous,

Tres beau ressencement, clair, net et surtout bien documenté. On sent un vécu de collectionneur :wink:

Par contre, il m'en manque encore un "paquet"... le graal n'est pas pour demain :oops:

Maintenant, il ne te reste plus qu'a faire les autres echelles, la aussi je peux t'aider :lol:
Avatar du membre
par Va110
#177342
Merci à tous pour vos commentaires :wink:

Comme dit Thierry, je suis moi aussi loin du Graal et il y en a pas mal pour lesquelles j'ai été obligé d'illustrer à partir de photo du net.
N'hésitez pas à apporter d'autres commentaires ou témoinages sur le sujet

A trés+
Avatar du membre
par Pascal 38
#177466
Quelle merveilleuse promenade dans le temps , ce recensement précis accompagné d'une excellente documentation me donne l'envie de rechercher ces beautés , Merci pour ce travail de longue haleine et surtout de nous en faire profiter avec autant de gentillesse .
Juste une petite remarque, il manque le panneau " attention virus " :roll: Il parait qu'il n'y à pas d'antidote !!!
Bon !! j'en ai déjà 4 .........à suivre :mrgreen:
Merci va110.........Amicalement , Pascal
Avatar du membre
par Va110
#177469
ERRATUM
Va110 a écrit :Chapitre 15 : Du kiosque à la boutique

...
Ixo va aussi approvisionner le catalogue Renault Merchandising.
En plus de la 1800Gr4 cité ci-dessus, on verra ainsi apparaitre une A110 1300 blanche à parement rouge, puis un coffret regroupant la A110 de Vinatier à la Coupe des Alpes 1968, accompagné d’une Estafette et de sa remorque.
Image
Source : ebay

...


N'ayant pas retrouvé les références de l'origine de cette photo, comme je le fais d'habitude, je l'ai attribuée par erreur à ebay.

Elle provient du trés intéressant site de JUPPY41:
http://www.renaultminiatures.com/A110%20rallye.htm

Avec mes excuses pour l'auteur
Avatar du membre
par Jice63
#180282
Alors là Va110, je te tire mon chapeau pour cet excellent travail sur la berlinette !

C'est très instructif, intéressant mais jamais barbant.


encore toutes mes félicitations !

:drive:
Avatar du membre
par Va110
#187564
Bonjour à tous

Un petit "up" en ce début d'année, histoire de bien commencer 2011 :)

En attendant la version papier, je vous propose un complément, sous forme d'Épilogue

Plusieurs mois se sont maintenant écoulés. Comme je l’annonçais, la A110 n’a pas été oublié par les fabricants de miniatures, puisque nous avons depuis eu droit à de nouvelles versions, voir de nouveaux venus dans le paysage.
Cet épilogue est aussi l’occasion de faire quelques corrections et ajouts par rapport au texte initial. En effet, les réactions et contacts que j’ai eus suite à la première publication m’ont permis d’obtenir quelques précisions.

Dans le chapitre 4, il me faut apporter une précision : lorsqu’elle réapparait au catalogue Solido en 1992, la A110 est proposée sous la référence 1803 pour la version civile (dénommée Alpine A110 1970) et sous la référence 1804 (dénommée Alpine A110 1973) pour la version Monte Carlo 1973.
La référence 1904 apparaitra l’année suivante, lorsque la version Compétition sera intégrée à la série Racing.

Dans le chapitre 5, la planche de décal Graphyland que j’avais annoncée comme étant une simple planche provenait en fait d’un modèle TOP43, une des marques de la société Silhouette qui propose des modèles spécifiques sur des bases Solido.

Dans le chapitre 6, j’avais attribué l’origine du moule de la Gamma à Solido. Or, le kit est en fait un surmoulage de la MRF. Rançon du succès pour l’artisan provençal et reconnaissance de la qualité de sa miniature.

J’ai aussi pu confirmer que DM Modèles avait bien proposé son interprétation de la 16S mais aussi celle du proto de la Ronde Cévenole 1974 ainsi que la McKeen de Panciaticci.

J’ai par ailleurs omis de signaler les transkits produits par MFCréation
Michel Fontaine est un ancien dans le milieu, puisqu’il a été entre autre prototypiste pour Paradcar et MiniStyle. Il va au début des années 2000 développer sa propre gamme, essentiellement des Citroën et des transkits pour grande échelle.
Il va proposer fin 2008 un transkit permettant de transformer une simple Solido en version Gr4 avec ailes bulle et spoiler, à la manière de ce que proposait le Maitre AMR il y a maintenant 30 ans.
Ce transkit sera disponible avec ou sans les roues.
Image
(photo MFCréation)

On peut aussi signaler la diffusion d’une A110 break pompier. En 2009, le prototypiste Daniel Charrier, se désespérant de trouver une A110 La Poste JPS, décide de faire sa propre version. Il produit ainsi en très petite quantité une version break pompiers.
Il s’agit là d’une simple coque en résine adaptable sur un châssis Universal Hobbies, accompagnée d’une planche de décals « Centre de Secours – Ville de Dieppe ».
Image
(photo a110-jagermeister, de forum-auto)

Et pour clore les ajouts à la version initiale, il me faut maintenant mentionner la version reproduite par TeamT.
Dans la première moitié des années 80, cet artisan va proposer une version ailes pagode de la A110.
La reproduction est à l’image du reste de la gamme de cette époque : toutes les pièces sont moulées dans une résine légèrement translucide et cassante.
Mais la ligne est fidèlement rendue.
La diffusion à l’époque a été plus que confidentielle, puisque je n’en ai retrouvé la trace que grâce à une récente vente sur internet.

Et maintenant, quoi de neuf, Docteur ?

Encore une fois, nous allons reparler de Solido. Mais là, la rupture a été faite avec le passé. Depuis novembre, Solido commercialise sous la référence 143207 une version 1600S routière, directement issue du catalogue Eligor. La ligne est donc fidèle et la finition correcte, bien que les roues fassent un peu trop chromées.
Image

De son coté, Trofeu poursuit la déclinaison de son catalogue en nous proposant la machine victorieuse au Maroc 74 puis, pour le compte de Cofradis les versions Darniche, Corse 1972, et Audemar, Tour de France Historique 2009.

Ses habituels partenaires ont profité eux aussi de la période pour sortir de nouvelles versions. MiniTourDeCorse sort pour les 10 ans du club les deux Alpines du team Prophyltex du Tour de Corse 1976 et Scala43 propose la voiture de Hubacek, victorieuse au Skoda Rally 1975.
Image
(photo rog551, de forum-auto)

Cette période aura aussi vu une résurrection et deux naissances.

Axel’R reprend à son compte un modèle précédemment commercialisé par Fir’Mini. Il nous propose la version Tour de Corse 1965. La planche de décals permet de choisir entre celle pilotée par Bianchi ou par Delagneste. De nombreux détails, tels les jantes ou les phares ont été améliorés et la caisse est pré-peinte.
Image
(photo rog551, de forum-auto)

Par contre, la fin de l’année 2010 aura vu l’apparition de deux nouvelles marques qui vont s’intéresser à la A110 et mettre quelques versions à leurs catalogues respectifs.

Virate Miniature proposera en octobre une planche reproduisant la machine utilisée par Bruno Saby au Monté Carlo Historique 2010.
Image
(photo Virate Miniature)

D’autres versions sont prévues pour 2011.

TRC42, un artisan de la région Stéphanoise diffusant majoritairement sur internet, proposera à partir de 2010 trois transkits (ailes pagode avec spoiler, ailes bulle avec ou sans spoiler), ainsi qu’un kit complet qui permet de reproduire la Groupe F que Loizeau utilise en Cote.
Image
(photo TRC42)

Il a dans ses cartons de nombreux projets dont nous suivrons la sortie avec attention.

Bien sur, toutes ces informations seront intégrées dans la version définitive qui est en cours de finition.
Il me manque pour cela un modèle que je dois recevoir pour en faire la photo.

Encore un peu de patience ... :)

Allez, j'y retourne
A très+
Avatar du membre
par JLoicCarre
#188980
Va110 a écrit :Chapitre 13 : Les « presses »

Début 2000, DelPrado lance sa collection Car Collection citée précédemment.


Bonjour,
DelPrado a commercialisé également cette A110 en 2003 au Japon, autre patrie des Alpine, dans un sympathique coffret avec une brochure détaillée sur la gamme. C'est le n°10 de la série nippone, qui aurait bien sa place dans le sujet "Exotic Alpine Miniatures"...
Amic@lpinement...
PhotoA110DelPradoJapan 001 (Custom).jpg
PhotoA110DelPradoJapan 002 (Custom).jpg
PhotoA110DelPradoJapan 003 (Custom).jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
par Va110
#202084
Bonjour à tous

Il y a maintenant bientôt un an, je lançais le sujet sur l’Histoire de la A110 au 43eme.

Vous avez été nombreux à venir le consulter et je suis ravi de vous avoir autant intéressé.
Seulement voila, je trouve que l’informatique, c’est bien, mais pour moi rien ne vaut le bon vieux papier.
Donc j’ai réécrit et mis en page mon topo, pour le mettre sous une forme « imprimable ».
J’en ai profité pour l'actualiser des dernières sorties et le compléter par d’autres éléments qui ne passent pas sur un forum.

Et je suis arrivé au final à un document de 150 pages, avec 280 photos et documents en couleurs, un tableau récapitulant toute la production (558 références enregistrées) avec en prime quelques bonus.
Image

Je peux le faire imprimer pour ceux qui sont intéressés, moyennant participation aux frais de reproduction (je ne prend aucune marge ;) ).
Si ça vous dit, n’hésitez pas à me contacter en MP ou par mail (etude.va110 chez gmail)

A très+
Avatar du membre
par T Falsetti
#202098
Salut Vincent :hello:

Pas de souci, je t'en prend un exemplaire :crazy:
Avatar du membre
par MM13
#202104
Bonsoir, je suis aussi intéressé par votre parution sur la Berlinette au 1/43emme.
Merci de me communiquer vos coordonnées et le prix pour vous faire parvenir un chèque.
Encore bravo pour ce beau travail de collectionneur.
Cordialement
mm13