Forum dédié aux Alpine A110
Forum dedicated to Alpine A110

Modérateur : FARModérateurs

200000 kms pour JV ?

Il faut ouvrir le moteur à titre préventif et éviter une casse trop importante
44
28%
Il faut aller jusqu'au bout ou au moins à 200000 kms
113
72%
par Fanalp'Inn
#180856
open or not open the engine, that is the question

Bonjour Patrick
30000 km de plus ou de moins qu est ce que cela changera ? le challenge des 200 000 est interressant mais
JV est tellement bichonnée , oscultée dans tous les sens que ce challenge est gagné d'avance !
Ta question ne serait elle pas plus personnelle? du genre:
" comment vais je occuper mes longues journées d hiver ? "
tu es le seul à savoir ce qu'il faut faire !! et avoues que celà te démange, hein? de l'ouvrir ce moteur !!
:mrgreen:
Avatar du membre
par Romu59
#180858
Ah !!!!!!! bon , un nouveau sondage du proctologue P7R :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Cordlt . Romu
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#180869
Amis Farnautes et sondés de tous les pays bonjour
:arrow: Fanalpinn
30000 km de plus ou de moins qu est ce que cela changera ?

Justement le dilemme vient qu'au fond de moi j'ai l'intime conviction que le moteur de Jaune Vanille peut se les faire "the fingers in the nose" ces 200000kms (à ce sujet clin d'oeil de la pub Dacia où un conducteur étonné s'arrête pour prendre en photo son compteur à cette barre mythique des 200000 kms !) mais toutefois mes très bons camarades (de mauvais augure ?) PhL et Frossard tous les 2 forts experts ès-Alpine ont réussi à semer la petite graine du doute dans ma petite tête d'angoissé de naissance.
:arrow: Romu59
J'aimerais certes être proctologue ès-Alpine afin de pouvoir sonder l'intérieur du moteur et ainsi vérifier qui de la bielle, de la calotte du piston, qui de l'AAC, qui de la soupape, choisira la liberté provoquant le bang final :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
par Fanalp'Inn
#180872
Seitert Patrick a écrit :... qui de la bielle, de la calotte du piston, qui de l'AAC, qui de la soupape, choisira la liberté provoquant le bang final :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Contrairement à ton moteur les paris , eux , sont ouverts !
A part ta petite conso d huile ? n as tu aucun indice, pas une fumée bleue qui pourrait trahir une usure quelquonque?

Quelle Alpine cette JV ! :mrgreen:
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#180874
:arrow: Fanalp'Inn : C'est bien cela qui est inquiétant, pression d'huile, compressions, consommation (huile et essence) dans les normes, le moteur démarre au 1/4 de tours et le ralenti est immédiatement régulier, il monte joyeusement dans les tours....à me faire peur.
Juste un petit bruit de culbus, non pas par la faute du réglage, mais par un jeu d'un ou plusieurs culbu sur l'axe. Un petit signe avant coureur d'usure et pour PhL et Frossard la sanction est tombée : "il devient URGENT d'ouvrir" :lol: :lol:
Avatar du membre
par Coco
#180901
Seitert Patrick a écrit :Juste un petit bruit de culbus, non pas par la faute du réglage, mais par un jeu d'un ou plusieurs culbu sur l'axe. Un petit signe avant coureur d'usure et pour PhL et Frossard la sanction est tombée : "il devient URGENT d'ouvrir" :lol: :lol:

Ben tu change juste la rampe de culbus et le tour est joué...
Avatar du membre
par Daniel
#180907
Salut Patrick
Tu mets des boules QUIES et le tour est joué :lol: :lol: :lol: tu n'entends plus rien
A+ camarade
@mitiés
Daniel :wink: :wink: :wink:
Avatar du membre
par CityHunter
#180913
recette d'une certitide :

prendre un shaker, et faire le mélande de :
-1 litre d'eau
-2 poignées de sable de "sablage'
-quelque bons morceaux de silex concassés
-une poignée de sciure de bois
verser le tout dans le carter d'huile
vider compètement le cercuit de refroidissement
faire tourner le moteur 15 minutes à 4500 tours.

après, seulement tu seras certain, qu'il faudra démonter ton moulin :mrgreen:
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#180925
Daniel a écrit :
Tu mets des boules QUIES et le tour est joué
C'est la technique utilisée par Maitre PhL pour régler les acoustiques parasites, quant à moi cela ne me gêne pas car ce bruit ne s'entend pas dans l'habitacle et à l'extérieur disparaît à partir de 2000 tours/m.
Coco a écrit :
Ben tu change juste la rampe de culbus et le tour est joué..

Fastoche effectivement mais c'est une manière de mettre le doigt dans l'engrenage dans un doux glissement vers la TOTALE.
Et comme l'écrit joliment Fanalp'Inn : Contrairement à ton moteur les paris , eux , sont ouverts !
Avatar du membre
par T Falsetti
#180927
Salut Patrick,

N'ecoute pas, tel Ulysse, le chant des sirenes...
Fais comme dit Daniel, des boules quies, cela durant 30 000 kms, et le compte sera bon...

J'attends avec impatience ce Cap des 200 000 kms :lol: :lol: :lol:

Par précaution, balance lui dans ses entrailles de la poudre de "Perlin Pinpin" pour l'huile, l'essence, et le LDR...apres tout ira bien :drive:

Si par hasard, le doute t'envahit à tel point que tu n'oses plus rouler à cause de "mauvais diseurs de bonne aventure", tu m'envois JV, je me chargerai de faire les "30 000" restant... :lol: :lol:
Avatar du membre
par Michel Bourgeois
#180928
Alors, pourquoi certains moteurs plus ou moins bien entretenus font 300 000 km ? Je partage l'avis de mon ami Fann'alpin : ne touche à rien, tu as une probabilité faible (mais non nulle, j'en conviens) de tout exploser. Il y aura forcément des signes avant-coureurs, comme l'ont fort bien dit Romu et Pierre Arnaud, du genre fumée suspecte, ratatouillage permanent, etc...
Et puis tu en est à 85 % des 200 000 km , alors.....que sont 15 % devant l'éternité ? Maintenant, si tu veux démonter pour t'occuper, c'est ton droit le plus strict.
Et enfin, un moteur explosé, ça se répare, il y a encore des blocs, des bielles, des vilebrequins, des pistons, etc... Une 1600 SC, ce n'est pas (encore) une Voisin 1894....
Allez, reprends encore un coup de Gibolin, et accélère...4000 tours, ce n'est pas assez pour ces mécaniques si vivantes.....
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#180955
Amis Farnautes bonjour :
Tempête sous un crane, cela n'est plus un sondage mais un plébiscite, 88% des sondés croient fortement aux possibilités du moteur de Jaune Vanille d'atteindre cette barre mythique des 200000 kms, il me semble que Jean Rédélé doit rigoler doucement où il est en pensant à ceux qui critiquaient ses Alpine réputées fragiles face aux robuste teutonnes.
Une petite précision : contrairement à PhL je ne porte pas de boules quiés, pour pouvoir guetter le petit bruit annonciateur du bigbang avec sa salade de bielles rehaussée d'un méli-mélo de soupapes.
par Fred de Londres
#180956
P7R,

Le moteur de JV est certainement le moteur de 1600 qui a recu le plus d attentions et entretiens de toutes les alpines confondues.
"Prevention" a ete une devise pour toi...Tel un docteur, tu as toujours ete a l ecoute du coeur battant, certes le risque de crise cardiaque est non nul mais pense aujourd hui que tu es l ecrivain d une page de l histoire Alpine...
Ces modestes moteurs ont une reputation de solidite (surtout qu il est d origine), alors ne demonte pas, roule et continue cette lente delectation...d entrellassements de virages, de cols...et de glissades (oui meme pour JV)...
Le fait d avoir un couple 11*34 est surement un des secrets de JV, pour une meme vitesse qu un 8*33 ou 9*34 (1600S) tu tires moins dans les tours, donc tu preserves plus le moteur...
Quand j ai eu la chance d essayer JV en mars dernier, je fut etonne de voir le confort des suspensions, des freins, de l habitacle...mais le plus surprenant fut de la faire rouler au couple et tout ca dans la douceur du ronronnement du 1600 sans accouts ni hoquetements...
Bref je suis de l avis de la Majorite "ne demonte pas", le challenge est trop beau!!!
A+FdL
Avatar du membre
par Romu59
#180960
Si ,si !!!!

Un lifting mécanique est nécessaire pour une JV de 36 ans ,car apparemment son propriétaire a l'intention de l'utiliser encore pendant le même laps de temps !!!!!!!! :lol: :lol: :lol: :lol:

C'est mon simple avis :oops: :oops: :oops:

Cordlt . Romu
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#180968
Merci Fred pour ce commentaire laudateur sur Jaune Vanille. Il est bien vrai que tous ceux qui ont essayé JV se déclarent surpris par le confort (?) la qualité des suspensions, l'endurance du freinage, et l’onctuosité du moteur qui en 3ème reprend sans broncher à partir de 1500 tours sans rechigner à monter à 6000t et plus si affinités.
Mais et l' âge du Capitaine ? Je m'explique ce jour Jaune Vanille totalise 167000kms et il reste donc 33000kms pour arriver à la barre des 200000kms ce qui au rythme actuel demandera environ 5 à 6 ans c'est à dire 75 ou 76 ans pour P7R.
Alors la vraie question qui se pose : qui de Jaune Vanille ou P7R survivra logiquement à l'autre ?
IMG_2893.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
par Pierre Arnaud
#180973
Cher Patrick,
un peu de théorie:

la maintenance préventive est une science qui est basée sur le calcul.

Chaque composant d'un ensemble a une probabilité de défaillance qui s'estime a l'usage.

En clair, sans expérience on ne peut rien prévoir.

Supposons un mécanisme de 3 éléments (en dessous de 3,rien ne marche)

Si chacun des élément a un taux de défaillance de 50% les trois ensemble ont un taux de défaillance de 1/(0.5x0.5x0.5) soit 80% sur un laps de temps donné.

On voit d'ores et déjà qu'un moteur composé d'une centaine d'éléments mobiles doit pour avoir un taux de panne acceptable, être composé de composants fiables et validés, sinon le taux de défaillance serait de 100% sur un temps donné.

La question qui te taraude concerne en fait la valeur de ce temps donné.

A l'époque de la conception du moteur de R16 on considérait comme normal de donner un coup de fouet a 30000 km et de refaire un moteur a 60000 km

Cela concernait les pièces d'usure qui, desservies par de mauvaises condition de lubrification étaient sujettes a une érosion importante.

Aujourd'hui c'est impensable les moteurs font 300000 km sans sourciller et pourtant, a part la régulation thermique du bloc et la qualité d'usinage initiale qui supprime le rodage rien n'a changé dans la conception si ce n'est que le moindre moteur de twingo marche mieux qu'un GORD...en CV au litre....

Le principal progrès est la qualité des lubrifiants qui acceptent sans sourciller des charges qui auraient fait peur a Amédée lui même , même a froid ou trop chaud...

Ton 1600 vient effectivement d'une époque ou un bon rodage était nécessaire et tu as du le faire.
A l'époque tu as utilisé les meilleurs lubrifiants, et tu es passé aux huiles modernes et performantes.

De fait tu a rattrapé la qualité d'usinage moderne et la capacité de charge des huiles actuelles.

D'autre part, ton moteur est en sous charge permanente.

En effet il a été conçu pour une R16 de 1000kg avec 5 passagers munis de bagages et éventuellement d'une caravane.

Sans rentrer dans les arcanes des études de l'époque, si je fais un ratio entre une montée de col en 3eme avec l'équipage ci dessus,et la même montée avec A110 de 600 kg munie d'un FD de 300 kg au cul et conduite par un P7R attentionné, quel moteur je doit prendre pour aller a 200000???

Donc malgré ce moteur bien entretenu et sous chargé, la question du temps donné n'est pas encore solutionnée.

En fiabilité on considère qu'un mécanisme inconnu est devenu fiable s'il a parcouru un million de cycles.
A partir de ce million de cycle, ne peuvent plus intervenir que des défaillances douces liées a l'usure et non des ruptures brutales liées a la conception.

Soit une A110 jaune qui parcoure 160000 km a une vitesse moyenne de 50km h (c'est pas déconnant et ça change pas grand chose) a un régime moyen de 2000 tours (c'est bas mais ça inclue les longues périodes au ralenti pour la moyenne de 50...) nous obtenons 16000/50= 3200 heures, et donc 3200 x 2000x60 =384 millions de rotation ou 96 millions de cycle complets...

Si avec ça c'est pas fiable...

En plus, 3200 heures c'est le tiers de la durée de vie d'un moteur marine essence, même si l'on pondère a 50% du fait qu'il y a moins de variations de régime ou de température, il te resterai 1800 heures soit 90000 km!!!

Donc, pour résumer, moteur fiabilisé par des composants validés, rodé et bien lubrifié, ayant passé largement passé l'age des ruptures violentes, ne risque plus que des pannes d'usure normales et faciles a anticiper.

voila voila
Avatar du membre
par Romu59
#180976
Salut Pierre Arnaud

Belle analyse !!
Dans l'industrie j'ai pratiqué l'entretien préventif !!!
C à d après plusieurs interventions de même nature et répertoriées dans le temps (fréquence des pannes) ,on décidait de changer les éléments incriminés , avant panne ou rupture ,dans le but qu'il n'y ai pas d'arrêt machine ,ni perte de production !!!

Romu
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#180977
:arrow: Pierre Arnaud
il te resterait 1800 heures soit 90000 km!!!

Bravo pour la précédente démonstration de Pierre Arnaud qui donnerait comme limte au vaillant moteur de JUV on pas 200000 mais 250000kms, l'avenir serait donc devant lui !!!
Autre phrase instructive :
A partir de ce million de cycle, ne peuvent plus intervenir que des défaillances douces liées a l'usure et non des ruptures brutales liées a la conception.

L'usure des axes de culbuteurs ou des culbuteurs entraînant des bruits parasites au ralenti, correspondrait donc à "une défaillance douce".
Maintenant il serait intéressant qu'une autre Farnaute développe ce genre de raisonnement à propos de l'espérance de vie de P7R :( :( :(
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 441