Discussions sur la prochaine Alpine A110 PE, Pure, et Légende.
Discussions about the Alpine A110 PE. Pure, et Legend.
par Denis3869
#397438
Bonjour,

Je suis étonné que personne n'ai fait un sujet sur les palettes..
Personnellement je ne trouve pas que cette solution soit appropriée au contre braquage, et des palettes fixes au volant seraient bien pour un quart de tour de volant maxi de chaque côté, ce qui n'est pas le cas sur la nouvelle A110 apparemment..
Du coup je pense très sérieusement à fabriquer un petit levier de commande séquentielle, qui serait fixe à droite du volant car mon réflexe est de chercher ma commande de vitesse à cet endroit.
Un peu comme sur un Kart :)
Si cela fonctionne et bien sûr si c'est esthétique, je pourrais en proposer aux membres du forum, peut être que je ne suis pas le seul à ne pas vouloir me forcer à m'adapter aux palettes, mais plutôt adapter ma voiture à mes réflexes naturels ?!

Denis
A110 Pure ( Livraison en Mars 2019 )
par Jérôme P.
#397440
Y a du pour et du contre pour l'implantation des palettes, fixées au volant, ou bien fixes comme celles de l'Alpine :
Pour une utilisation où on est amené à bouger ses mains sur le volant, type routes de montagne avec épingles à cheveux, contre-braquage et autres il vaut mieux des palettes fixes, comme l'Alpine donc, car on sait toujours où elles se trouvent.
Cette disposition semble donc plus adaptée à la vocation de l'A110.
Le seul reproche qu'on peut leur faire c'est que la palette droite notamment est un peu trop courte vers le bas, car dans le même plan que le commodo de radio.

A l'inverse, pour une utilisation circuit où l'on garderait toujours les mains sur le volant à 9 h 15, mieux vaut des palettes solidaires du volant.
Honnêtement je ne vois pas bien ce que l'implantation d'un levier séquentiel, sous réserve que ce soit techniquement réalisable et fonctionnel, apporterait de plus ?
par Watinico
#397442
Jérôme P. a écrit :Y a du pour et du contre pour l'implantation des palettes, fixées au volant, ou bien fixes comme celles de l'Alpine :
Pour une utilisation où on est amené à bouger ses mains sur le volant, type routes de montagne avec épingles à cheveux, contre-braquage et autres il vaut mieux des palettes fixes, comme l'Alpine donc, car on sait toujours où elles se trouvent.
Cette disposition semble donc plus adaptée à la vocation de l'A110.
Le seul reproche qu'on peut leur faire c'est que la palette droite notamment est un peu trop courte vers le bas, car dans le même plan que le commodo de radio.

A l'inverse, pour une utilisation circuit où l'on garderait toujours les mains sur le volant à 9 h 15, mieux vaut des palettes solidaires du volant.
Honnêtement je ne vois pas bien ce que l'implantation d'un levier séquentiel, sous réserve que ce soit techniquement réalisable et fonctionnel, apporterait de plus ?


+1 :wink:
Avatar du membre
par Ledoc
#397454
sur la mercedes classe A, derrière le volant et.... ce n'est pas du tout une bonne idée en montagne, lieu de prédilection de l'alpine
par Magnum21
#397471
Ledoc a écrit :sur la mercedes classe A, derrière le volant et.... ce n'est pas du tout une bonne idée en montagne, lieu de prédilection de l'alpine

Pour ce qui me concerne alors que je ne jurais que par les boites manuelles ,je dois dire qu à l usage au quotidien en ville sur la classe A je laisse la boite en automatique et en fait en mode sport plus ou race je laisse aussi la boite faire le job ,sur circuit elle se débrouille très bien et finalement je me concentre sur les freins et le volant
par Denis3869
#397484
Probablement que c'est plus simple de s'adapter aux palettes fixes car on sait toujours ou elles se trouvent, mais encore plus instinctif pour moi le levier, surtout que souvent ma main droite est libre même pendant le contre braquage qui est la vocation de l'Alpine !
Pour ce qui est de laisser en auto en conduite sportive perso il en est hors de question..
Le but est d'éviter un rupteur en pleine glisse qui commencerait en 2 et ou il faudrait très vite mettre la 3, enlever sa main du volant pour la faufiler entre le commodo et la palette est compliqué alors qu'un levier dégagé du volant tombera sous la main..
Peut être ais-je une conduite plus sport que la plupart des gens :lol:
par Bcr1548
#397495
Watinico a écrit :
Jérôme P. a écrit :Y a du pour et du contre pour l'implantation des palettes, fixées au volant, ou bien fixes comme celles de l'Alpine :
Pour une utilisation où on est amené à bouger ses mains sur le volant, type routes de montagne avec épingles à cheveux, contre-braquage et autres il vaut mieux des palettes fixes, comme l'Alpine donc, car on sait toujours où elles se trouvent.
Cette disposition semble donc plus adaptée à la vocation de l'A110.
Le seul reproche qu'on peut leur faire c'est que la palette droite notamment est un peu trop courte vers le bas, car dans le même plan que le commodo de radio.

A l'inverse, pour une utilisation circuit où l'on garderait toujours les mains sur le volant à 9 h 15, mieux vaut des palettes solidaires du volant.
Honnêtement je ne vois pas bien ce que l'implantation d'un levier séquentiel, sous réserve que ce soit techniquement réalisable et fonctionnel, apporterait de plus ?


+1 :wink:



+2
par Surge
#397499
+3

Si tu es capable de lacher le volant d'une main en plein contre braquage pour aller chercher un hypothétique levier tu dois l'être aussi pour aller cliquer une palette fixe. Le plus efficace aurait été comme en WRC à une époque une palette circulaire qui double tout le volant et qui marche en push / pull mais bon sur une voiture de route ça n'aurait pas non plus convenu à tout le monde
Avatar du membre
par Lolocb
#397500
quand tu démarres a un feux ou avec les roues braquées c'est un bordel d'enclencher les vitesses avec le bouton sur le volant.
celui n'est d'ailleurs pas super grand

tandis qu'avec les palettes on ne s'embrouille pas et la zone de pression est plus importante.
pour ceux qui disent lacher la volant le problème est alors identique avec une boite manuelle :mrgreen: pourtant a l'usage c'est le pied.

les "boutons" de changement de vitesse sur le volant sont adaptés a une familliale pas a une sportive.
par Jérôme P.
#397530
Surge a écrit :+3

Si tu es capable de lacher le volant d'une main en plein contre braquage pour aller chercher un hypothétique levier tu dois l'être aussi pour aller cliquer une palette fixe. Le plus efficace aurait été comme en WRC à une époque une palette circulaire qui double tout le volant et qui marche en push / pull mais bon sur une voiture de route ça n'aurait pas non plus convenu à tout le monde

Sans compter que ça fait un peu voiture d'handicapé...
(Au passage aucune dénigrement de ma part à ce sujet bien évidemment, j'ai d'ailleurs un ami paraplégique qui roule fort - en GT3 - avec un poste de conduite spécialement équipé, et donc cet accélérateur à main)
par DocteurFreddy
#397543
Perso sur ma M3 palettes mobiles et sur route souvent bien content d’avoir le levier en plus! Par contre l’essai de l’Alpine j’ai intégré instantanément les palettes fixes, et Ferrari a des fixes les amis... donc un non problème :mrgreen:
De rien.
par Denis3869
#397567
Ok je ferai la modif pour moi de toutes façon, et vous prouverai sur circuit l'efficacité..
Pourquoi en rallye, ils ont ça si c'est pas efficace ?
Pourquoi quand on fait du kart à vitesse on a ce Principe aussi, et ça fonctionne très bien ?
Je constate que sur ce forum, des que quelqu'un amène un petite critique, on s'empresse de le mettre au placard parce que l'alpine est parfaite...
Non elle n'est pas parfaite mais c'est la meilleure pour moi sur le papier !!
J'ai roulé en R11 Gr.F et j'ai adoré fabriquer la voiture que je voulais :)
Je continuerai dans cet esprit à vouloir faire la voiture qui me correspond et non pas m'adapter à la voiture si l'effort me paraît pas naturel :)
Bye
par Jérôme P.
#397573
Denis3869 a écrit :Ok je ferai la modif pour moi de toutes façon, et vous prouverai sur circuit l'efficacité..
Pourquoi en rallye, ils ont ça si c'est pas efficace ?
Pourquoi quand on fait du kart à vitesse on a ce Principe aussi, et ça fonctionne très bien ?
Je constate que sur ce forum, des que quelqu'un amène un petite critique, on s'empresse de le mettre au placard parce que l'alpine est parfaite...
Non elle n'est pas parfaite mais c'est la meilleure pour moi sur le papier !!
J'ai roulé en R11 Gr.F et j'ai adoré fabriquer la voiture que je voulais :)
Je continuerai dans cet esprit à vouloir faire la voiture qui me correspond et non pas m'adapter à la voiture si l'effort me paraît pas naturel :)
Bye

Personne n'a prétendu ici que l'Alpine est "parfaite", et personne ne dénigre non plus les idées de qui que ce soit ...

Simplement tu exposes ton idée...donc attends toi à avoir des avis, certains opposés, d'autres favorables peut-être...C'est la règle du jeu des discussions :wink:
Avatar du membre
par Gouffy56
#398429
Bonjour

Une expérience que certains jugerons hors sujet mais quand même.
Je possède un simulateur de conduite dynamique (à vérins). Avec ces équipements, on peut se permettre d'utiliser les voitures de manière extrême, je n'ai pas besoin de préciser pourquoi. Mais justement, à cause de cette utilisation extrême possible, un simulateur de conduite peut permettre de vous donner une idée de comment se comporte votre voiture quand elle est poussée à bout ou dans des conditions de route ou de circuit les plus sollicitantes. Or il s'avère que mon volant est équipé de palettes qui tournent avec celui-ci. Quelle galère! Même si l'on sait que théoriquement, le changement de vitesse ne devrait que rarement se faire roues braquées, dans certaines conditions, généralement plutôt "critiques" (sortie d'épingle, dérapage, départ/récupération de tête à queue), on peut être amené à le faire. Sur un simulateur avec les palettes au volant, on perd complètement ses repères et une fois sur deux on utilise la mauvaise palette pour changer de vitesse car on ne sait plus laquelle est laquelle. Pour tenter d'améliorer la situation, j'ai peint la palette de droite (montée des vitesses) en rouge, les deux étant noires au départ. Certes, ceci a quelque peu amélioré la situation mais en fait pas tant que ça car quand vous êtes en perdition, vos yeux sont trop accaparés par ce qui se passe sur la route pour avoir le temps de regarder votre volant pour voir où est la palette de couleur recherchée. Et encore, sur le simulateur, afin d'avoir à moins tourner le volant que "dans la vraie vie", je rends les directions plus directes que d'origine. Par exemple, pour une Mégane RS Trophy, je passe le rapport de direction de 14:1 à 10:1.

Une fois encore, le simulateur n'est pas la vraie vie, mais il peut vous donner une idée e ce qui pourrait se passer si pour je ne sais quelle raison, vous vous retrouviez dans une situation "hors limite". Je ne sais pas sur quoi se basent les constructeurs qui ont choisi de mettre des palettes fixes, mais sur mon simulateurs, je préfèrerais nettement qu'elles ne tournent pas afin de les trouver plus sûrement en toutes circonstances. Heureusement, peu de conducteurs se mettent dans les situations extrêmes que je simule sur mon équipement, mais ces situations ne sont pas hypothétiques, les algorithmes de calcul des jeux les plus évolués (comme PCars 2 par exemple) simulant assez fidèlement les comportements réels de la plupart des voitures.

Milles excuses pour ceux qui pensent que cette réflexion est vraiment trop HS, mais il y a quand même un petit quelque chose à en tirer.

Cordialement
par Peiclet
#398432
Gouffy56 a écrit :Bonjour

Une expérience que certains jugerons hors sujet mais quand même.
Je possède un simulateur de conduite dynamique (à vérins). Avec ces équipements, on peut se permettre d'utiliser les voitures de manière extrême, je n'ai pas besoin de préciser pourquoi. Mais justement, à cause de cette utilisation extrême possible, un simulateur de conduite peut permettre de vous donner une idée de comment se comporte votre voiture quand elle est poussée à bout ou dans des conditions de route ou de circuit les plus sollicitantes. Or il s'avère que mon volant est équipé de palettes qui tournent avec celui-ci. Quelle galère! Même si l'on sait que théoriquement, le changement de vitesse ne devrait que rarement se faire roues braquées, dans certaines conditions, généralement plutôt "critiques" (sortie d'épingle, dérapage, départ/récupération de tête à queue), on peut être amené à le faire. Sur un simulateur avec les palettes au volant, on perd complètement ses repères et une fois sur deux on utilise la mauvaise palette pour changer de vitesse car on ne sait plus laquelle est laquelle. Pour tenter d'améliorer la situation, j'ai peint la palette de droite (montée des vitesses) en rouge, les deux étant noires au départ. Certes, ceci a quelque peu amélioré la situation mais en fait pas tant que ça car quand vous êtes en perdition, vos yeux sont trop accaparés par ce qui se passe sur la route pour avoir le temps de regarder votre volant pour voir où est la palette de couleur recherchée. Et encore, sur le simulateur, afin d'avoir à moins tourner le volant que "dans la vraie vie", je rends les directions plus directes que d'origine. Par exemple, pour une Mégane RS Trophy, je passe le rapport de direction de 14:1 à 10:1.

Une fois encore, le simulateur n'est pas la vraie vie, mais il peut vous donner une idée e ce qui pourrait se passer si pour je ne sais quelle raison, vous vous retrouviez dans une situation "hors limite". Je ne sais pas sur quoi se basent les constructeurs qui ont choisi de mettre des palettes fixes, mais sur mon simulateurs, je préfèrerais nettement qu'elles ne tournent pas afin de les trouver plus sûrement en toutes circonstances. Heureusement, peu de conducteurs se mettent dans les situations extrêmes que je simule sur mon équipement, mais ces situations ne sont pas hypothétiques, les algorithmes de calcul des jeux les plus évolués (comme PCars 2 par exemple) simulant assez fidèlement les comportements réels de la plupart des voitures.

Milles excuses pour ceux qui pensent que cette réflexion est vraiment trop HS, mais il y a quand même un petit quelque chose à en tirer.

Cordialement


Merci pour ton retour detaille. Palettes mobiles ont plus dinteret sur une monoplace avec direction directe et les mains qui bougent pas.
par Surge
#398868
D’ailleurs à ce propos à midi sur un coin de table il a été évoqué cette possibilité (ainsi qu’un essui glace pour la lunette arrière) ainsi que plein d’autres choses (à droite nous avions la suppression du fond plat pour moins salir le coffre... non ça c’est mon idée, à gauche l’hybridation... bref ça a pris une tournure de référendum façon Theresa May