Discussions sur la prochaine Alpine A110 PE, Pure, et Légende et A110S.
Discussions about the Alpine A110 PE. Pure, et Legende and A110S.
par Jérôme P.
#406602
Oldcham a écrit :
DoCh a écrit :En tant qu'auteur occasionnel, je suis amusé de voir que les préoccupations des acquéreurs de ce livre sont plus portées vers une idée de placement financier ou de spéculation (avoir le bon n°, le même que l'auto, ce qui donnera — peut-être — une plus-value aux 2... ), plutôt que sur le contenu du livre...
Bonne lecture quand même, un livre c'est fait pour ça.
D.


Je pense que tu te méprends, c'est plus un clin d'oeil à leur voiture qu'un placement: à voir le mal partout on finit GJ :wink:

+110 !!!
par Jérôme P.
#406603
Je viens d'avoir mon père au téléphone (82 ans et A110 gris tonnerre..) il m'a demandé de lui prendre un bouquin aussi mercredi et de lui faire dédicacer...;)

Sinon j'ai réussi à rendre une apparence "presque neuve" à mon exemplaire : Un coup de chiffon humide sur la couverture, un coup de feutre noir discret sur certains angles un peu malmenés pendant le transport (c'est ballot, en fait ils ont tout simplement utilisé des cartons trop grands !)....et Hop ! :)
Avatar du membre
par JLouis42
#406626
Objet de collection, de spéculation ou pas, la lecture est très instructive et j'y apprend plein de choses sur le management de projet et la façon de relancer une marque jadis iconique!
Désolé pour ceux dont l'emballage a été négligé ; mais je suis sûr que le contenu vous passionnera malgré cela!
Avatar du membre
par 8693HG
#406633
Après lecture, fort intéressante au demeurant, je me suis dit : heureusement que les "misères actuelles " de Carlos G. ne sont pas arrivées pendant la gestation sinon c'était mort !
par Dan 93160
#406635
8693HG a écrit :Après lecture, fort intéressante au demeurant, je me suis dit : heureusement que les "misères actuelles " de Carlos G. ne sont pas arrivées pendant la gestation sinon c'était mort !

Oui merci Carlos G
par Tangleding
#406658
Globalement je trouve que B. Ollivier remet un peu en question la légende que j'ai toujours trouvée irréaliste d'une renaissance d'Alpine obtenue par Tavarès contre Ghosn. Bernard Ollivier souligne même que le départ de Tavarès a facilité l'indispensable repositionnement "sport premium" du projet.

Globalement j'ai l'impression que ce récit est assez sincère et en même temps assez politique, on voit que le sens politique de Bernard Ollivier a sans doute beaucoup aidé à la survie du projet et on voit ce sens politique à l'oeuvre dans la façon qu'a B. Ollivier de mettre tous les acteurs en valeur (y compris Tavarès) même si ce n'est pas exempt de férocité parfois (sur Tavarès, mais aussi sur Ghosn en filigrane). Je dirais que c'est sans concession, la férocité n'est pas gratuite, elle est au service d'une peinture juste des caractères, et n'empêche pas une réelle empathie de l'auteur pour les différents acteurs, et une forme de reconnaissance aussi de leur contribution.

C'est vraiment une lecture très intéressante. Il me reste quelques passages à lire sur la compétition WEC notamment car cela m'attirait moins directement.

Beau projet, et belle reconstitution. :)

Vivement mercredi.

PS : Mention spéciale pour l'honnêteté vraiment intelligente de Bernard Ollivier qui n'élude pas l'incendie moteur de l'exemplaire pré série piloté par Chris Harris. Bravo.

PS2 : relevé quelques coquilles restantes j'ai recensé et je transmettrai à B. Ollivier, si ça peut contribuer à ce que l'édition de commerce soit nickel ça me fera plaisir. :)
par Fastlane
#406665
Des éclaircissements sur les départs "précipités' et simultanés de l'ancien DG Van de Sande et de l'ingénieur en chef David Twohig ? Et leurs rôles dans la voiture finale ? On finirait presque par les oublier alors qu'ils ont été les 2 personnages centraux lors du lancement de la voiture.
par Peiclet
#406678
J'aime bien commencer a lire un bouquin par la toute fin et il a inverse les photos de 3/4 arriere et avant avec la legende correspondante. yen a surement d'autres (comme la position des boutons NDR).

J'en suis a un peu plus de la moitie (reçu le mien hier soir). Pas trop facile a lire je trouve niveau construction de certaines phrases mais c'est bien illustré (et je parle pas des anglicismes, abréviations, liste des titres de chacun, qui est un choix délibéré vu quil nous refait revire l'ensemble du projet de l’intérieur). Mais bon, on lui demande pas d’être Proust non plus :mrgreen: juste de nous refaire revivre la renaissance de la marque "a l'arrache et avec panache".
par Jérôme P.
#406682
Peiclet a écrit :J'aime bien commencer a lire un bouquin par la toute fin et il a inverse les photos de 3/4 arriere et avant avec la legende correspondante. yen a surement d'autres (comme la position des boutons NDR).

J'en suis a un peu plus de la moitie (reçu le mien hier soir). Pas trop facile a lire je trouve niveau construction de certaines phrases mais c'est bien illustré (et je parle pas des anglicismes, abréviations, liste des titres de chacun, qui est un choix délibéré vu quil nous refait revire l'ensemble du projet de l’intérieur). Mais bon, on lui demande pas d’être Proust non plus :mrgreen: juste de nous refaire revivre la renaissance de la marque "a l'arrache et avec panache".


Faut aussi intégrer que tout ça est un boulot d'équipe, avec ses sous traitants (...) etc..et chacun qui travaille de près ou de loin dans le monde de l'édition ou de l'impression sait qu'il peut toujours rester de petites coquilles, malgré de multiples relectures....les délais en général serrés n'arrangent rien.
Donc AMHA on ne peut pas l'en rendre exclusivement responsable...

Sur le style, B.O. n'est pas un écrivain c'est sûr, on avait déjà pu s'en rendre compte et on avait déjà soulevé le point, lors de la parution d'extraits dans le magazine Auto-Moto je crois.
Mais au moins on est sûr que ce n'est pas écrit par un "nègre", c'est du vécu avec son style qu'il revendique.
C'est donc plus un "documentaire" bien concret sur une formidable aventure humaine et technique et pas un ouvrage littéraire..
par Tangleding
#406689
Peiclet a écrit :J'aime bien commencer a lire un bouquin par la toute fin et il a inverse les photos de 3/4 arriere et avant avec la legende correspondante. yen a surement d'autres (comme la position des boutons NDR).

J'en suis a un peu plus de la moitie (reçu le mien hier soir). Pas trop facile a lire je trouve niveau construction de certaines phrases mais c'est bien illustré (et je parle pas des anglicismes, abréviations, liste des titres de chacun, qui est un choix délibéré vu quil nous refait revire l'ensemble du projet de l’intérieur). Mais bon, on lui demande pas d’être Proust non plus :mrgreen: juste de nous refaire revivre la renaissance de la marque "a l'arrache et avec panache".

J'ai relevé l'inversion aussi. Et au passage en annexe le titrage au niveau de la numérotation reprend une proposition de titre alternatif non retenu : « avec panache » ;)

C'est normal qu'il y ait des coquilles, d'autant que les éditeurs font clairement des économies sur les relecteurs...

Pas un reproche envers B Ollivier, mais tant qu'à lire en avant première, autant servir de bêta testeur... ;)

Sur le « style», je trouve que c'est assez clair même si la datation pourrait être plus précise, souvent on a le mois sans l'année et comme il y a pas mal de retours en arrière ou d'anticipation, on se perd parfois un peu, mais il y a une chronologie en annexe.

Ne pas attendre de potins sur les départs, si ce n'est des demi-mots qui en disent long parfois. Mais ça reste de l'ordre du sous texte. Le tout reste parfaitement élégant.
par Peiclet
#406709
Tangleding a écrit :
Peiclet a écrit :J'aime bien commencer a lire un bouquin par la toute fin et il a inverse les photos de 3/4 arriere et avant avec la legende correspondante. yen a surement d'autres (comme la position des boutons NDR).

J'en suis a un peu plus de la moitie (reçu le mien hier soir). Pas trop facile a lire je trouve niveau construction de certaines phrases mais c'est bien illustré (et je parle pas des anglicismes, abréviations, liste des titres de chacun, qui est un choix délibéré vu quil nous refait revire l'ensemble du projet de l’intérieur). Mais bon, on lui demande pas d’être Proust non plus :mrgreen: juste de nous refaire revivre la renaissance de la marque "a l'arrache et avec panache".

J'ai relevé l'inversion aussi. Et au passage en annexe le titrage au niveau de la numérotation reprend une proposition de titre alternatif non retenu : « avec panache » ;)

C'est normal qu'il y ait des coquilles, d'autant que les éditeurs font clairement des économies sur les relecteurs...

Pas un reproche envers B Ollivier, mais tant qu'à lire en avant première, autant servir de bêta testeur... ;)

Sur le « style», je trouve que c'est assez clair même si la datation pourrait être plus précise, souvent on a le mois sans l'année et comme il y a pas mal de retours en arrière ou d'anticipation, on se perd parfois un peu, mais il y a une chronologie en annexe.

Ne pas attendre de potins sur les départs, si ce n'est des demi-mots qui en disent long parfois. Mais ça reste de l'ordre du sous texte. Le tout reste parfaitement élégant.


Je viens de finir le bouquin également. C'est vrai que ça fait un peu tutoriel gestion de projet et description process avec tous ces gates/milestones qu'ils doivent passer. Il va même jusqu’à dédier une page sur la valeur nette actualisée ce qui m'a fait sourire. Pas sur du coup que ça plaise a tout le monde.

C'est très politiquement correct également, ce qui est tout a son honneur mais on sent qu'il en garde plein sous la pédale. On s'amuse a lire entre les lignes du coup. Je pensais aussi qu'il y aurait plus d'images dites internes vu que la période confidentialité de 5 ans est expirée notamment sur les idées initiales (S. Barral en avait montre beaucoup plus lors de son passage a la soiree RRG début Janvier) mais sans doute qu'ils ont des contraintes plus longues au sein de l'alliance.

Et encore plus de respect pour Carlos Ghosn dans le rôle du Deus ex Machina a chaque point dur du projet.
par Tangleding
#406726
Ah la la tu excites notre curiosité Peiclet en évoquant les images de S. Barral...

A la page 165 on aperçoit la version Targa en orange avec soft-top noir... On voit aussi un échantillon de l'orange en question, mais j'ai l'impression que la teinte a atterri sur la nouvelle Clio V... ;)

(IMAGE SUPPRIMÉE)

:hello:
Modifié en dernier par Tangleding le 07-avr.-2019 08:56, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Buzz78
#406744
Intéressé par une version decouvrable je l’avais remarquée...d’autant plus que l’orange est ma couleur préférée...je croise les doigts!
par Peiclet
#406747
Tangleding a écrit :Ah la la tu excites notre curiosité Peiclet en évoquant les images de S. Barral...



Ils nous avaient dit que c'etait pas la peine de prendre des photos et qu'on recevrait ses slides. Au final, la RRG les a envoyes mais reduit a seulement 2-3 slides super consensuels que tout le monde connaissait deja... Bref n'ecouter que soit-meme pour la prochaine :roll:
par Tangleding
#406748
Ah ah, excellente conclusion, Peiclet...

La version découvrable je pense que ça dépend du prochain président US, et des accords de libre échange qui seront signés ou non...

C'est essentiel pour vendre ce genre d'autos aux États-Unis, une version découvrable et Alpine était sans doute prévue pour y être exportée en vue d'un retour modeste sur le marché US.

L'élection de Trump a sans doute contraint Alpine à redéfinir son marché cible.

Je n'ai pas d'infos de tout ça, ce sont juste mes hypothèses personnelles.
par Tangleding
#406753
J'ai retiré l'image car un autre auteur de bouquin m'a fait remarquer ailleurs que la reproduction d'extrait était interdite.

Vous avez le numéro de page et votre coup d'oeil. ;)
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9