Discussions générales sur toutes les Alpine NG , presse et édia
General discussions about all Alpine A110 NG versions, press and media

Modérateurs : FARModérateurs, FARModérateur Nouvelle Alpine

Avatar du membre
par Tty13
#447712
J'avais posté ici pour savoir si certains Alpinistes ou autres, étaient tentés par une RGA le 25 juin.
Pas beaucoup d'enthousiasme pour m'accompagner et comme je dois rouler sur le Bugatti le 27, je me suis dit que c'était peut être judicieux d'avancer ma balade à cette semaine.

La météo était assez pessimiste en début de semaine passée mais au fil des jours, les prévisions pour le vendredi ce sont améliorées.

Jeudi midi, j'ai décidé que je ferais ma promenade le vendredi 19.

Après le boulot, je suis donc parti d'AIx en Provence direction Thonon-Les-Bains où j'arrive peut avant 23h.

Je suis moné par l'autoroute jusqu'à Annemasse et l'A110 est juste parfaite : confortable, silencieuse ... et économe !
A 145 compteur tout le long, 8l/100 de moyenne !

Avant d'aller à l'hôtel, j'ai fait le plein pour être prêt à la première heure le vendredi matin.

Mauvaise nuit car à partir de 23h30, il y a eu une véritable tempête de pluie qui a durée jusque vers 4h du matin !

Bref, debout à 5h (comme d'hab en fait :mrgreen: ), petit déj pourri et embarquement à 6h pétantes !

La valisette Alpine est au large dans le compartiment avant !!
Image

Une petite photo pour immortaliser le départ :
Image

Un petit 10° et un ciel même pas lessivé par la pluie de la nuit.
Le départ se fait en traversant Thonon et en partant par la D902 en direction de CLuses.
La D902, c'est LA route des Grandes Alpes.

On démarre par des fonds de vallée : la route est ultra glissante et je rencontre déjà les premières zones de travaux et de circulation alternée ! Je n'ai pas compté combien je vais en prendre, mais au moins 20 ! Avec une perte de temps entre 1 mn et 5 mn pour les plus longues, j'y ai laissé au moins une heure.

Vous vous en doutez, à 6h, la circulation est calme . Je suis très prudent car, d'une part, les routes sont dans un état déplorable, et, d'autre part, elles sont rendues hyper glissantes par les grosses pluies de la nuit avce de la boue, des graviers ... et des pierres dont certaines sont franchement balaises !!!

Le premier col que l'on franchit est celui des Gets, dans la station.
Il pleuvinait donc pas de photo !
On fait du fond de vallé avec beaucoup de traversée de villes et villages donc pas hyper intéressant mais faut bien y passer !!!

Le col suivant est celui de la Colombière :
Image
Ascension pépère sans voir un chat !
A partir de là, les routes sont plus intéressantes et on a moins de traversée de localités.

On enchaîne ensuite par le Col des Aravis :
Image
Météo toujours mitigée, peu de circulation à part quelques camions de livraisons et des fourgons ...
L'A110 commence à porter les stigmates de l'état des routes ...

On poursuit par le col des Saisies :
Image

On entre ensuite dans le Beaufortin
Image
et on croise surtout des 4x4 et des picks up avce des remorques chargées des citernes qui permettent de récupérer le lait des vaches qui sont aux alpages ...

On se dirige vers le Cormet de Roselend : une route somptueuse, un paysage grandiose et impressionnant avec le barrage de Roselend puis la deuxième partie de l'ascension au milieu des parois rocheuses. Un vrai paysage de haute montagne qui conduit donc au Cormet de Roselend :
Image

Toujours aussi peu de monde sur les routes, même les motos ne sont pas encore de sortie !
Mais on croise des vaches sur la route !!!
Image
Il faut rester prudent et attentif sur ce genre de route !
Je l'ai déjà mentionné, mais je roule calmement, à un bon rythme mais pas du tout le couteau entre les dents : d'une part, je ne suis qu'au début de la promenade, et, d'autre part, entre les pierres, les coulées de boue ou les vraies surprises, il y a de quoi avoir des ennuis si on roule comme un assommé !

On continue la route et on est vraiment dans la haute Montagne.
On descend sur Bourg Saint Maurice puis on remonte sur Val d'Isère puis le mythique Col de l'Iseran !
Image
La température est de 3 ou 4°, la route est grasse et c'est carrément de la haute montagne
Image
Image
Image
Décidément, l'hiver n'est pas fini à ces altitudes !!!

On continue la route en descendant sur Val Cenis, et je fais une première pause pipi ! :mrgreen:
Image
J'ai trouvé le soleil au pied de l'Iseran et les paysages changent avec des roches moins noires et la végétation est beaucoup plus avancée.
L'Alpine commence à être franchement crade ...
C'est une auto qui roule, pas une bête de showroom ...

Ce morceau de route est assez chiant d'autant que la route entre Val Cenis et Modane est couée à deux endroits imposants des détours par les petites routes secondaires à flan de coteau ... bien encombrées par les autochtones et les camions et fourgons en tout genre !
Il faut aller jusqu'à Modane et Saint Michel de Maurienne avant de bifurquer pour monter vers le Col de Télégraphe.
Image
La matinée est maintenant bien entamée et on croise quelques cyclistes et motards mais, malgré tout, la circulation est très légère et je craignais d'être beaucoup gêné, ce qui n'a pas été le cas.
Les routes sont belles et intéressantes.
On redescend sur Valloire que j'atteins à midi pile et je décide de faire la pause casse croûte après avoir donné à boire à l'Alpine : 33 litres de SP98 (à 1,73€ merci Elan !) pour 330 km. : un chameau cette auto !
Un sandwich vite avalé, un café, et c'est reparti pour la partie la plus belle de la route.
A partir de la sortie de Valloire, on bascule en direction des Alpes du Sud et ce sont les routes que je préfère avec des paysages somptueux et baignés de soleil, ce qui ne gâche rien, vous en conviendrez !

Après Valloire, se dresse le Galibier, route mythique s'il en est ! Personne à part trois motos qui se poussent quand je les rattrape ...
Image
Pas le temps de soufflé, on enchaîne sur le Col du Lautaret ... qui fait bien petit après le géant qu'est le Galibier !!
Image
On bascule vraiment vers le Sud et on descend vers Briançon en traversant la Vallée de Serre Chevalier.
Belles routes très roulantes (donc danger !).
Pas trop de circulation, tout va bien.

A Briançon, on quitte la vallée et on s'attaque à un autre col d'anthologie : l'Izoard !
Route sublime, peu de monde et des voitures qui s'écartent devant l'Alpine ! Je n'avais jamais connu ça auparavant !
Ce col est à faire absolument !
Image
La descente versant sud est aussi somptueuse que la montée versant nord !
Image
Image
Image

On se laisse glisser vers Guillestre puis Vars et on remote sur le Col de Vars, route magnifique également.
Pas mal de motos dont il faut se méfier car pas mal font absolument n'importe quoi et coupent des virages en aveugle ou circulent pleine gauche !!!
Image
Je ne me lasse pas de la couleur de mon A110 : je la trouve sublime dans ces paysages !
Un peu d'autosatisfaction n'a jamais tué personne !! :mrgreen:
De là, on resdecend en direction de Barcelonnette.
C'est là que je fais une entorse au tracé historique : au lieu de passer par le Col de la Cayolle, puis Guillaumes et le Col de la Couillole, Valberg et retour vers Saint Martin de Vésubie, je bifurque sur le Col de la Bonnette.
La plus haute route d'Europe qui culmine à 2803 m.
La route en elle même n'est pas plus intéressante que celle de la Cayolle mais on a l'impression d'être sur le toit du monde quand on débouche sur le sommet :
Image
Image
Image
Image
Image
Je fais une petite pause en haut de la Bonnette que j'ai atteint à 15h précises : il fait bon, pour une fois avec environ 16° et une petite brise bienveillante !
Quel contraste avec l'Iseran ce matin.
Image

Ensuite, c'est descente sur Saint Etienne de Tiné puis fond de vallée jusqu'au moment où on bifurque à gauche pour remonter en direction de Saint MArtin Vésubie et la Bollène Vésubie.
J'ai un petit coup de barre et je m'accorde 10 mn de ronflette ...
Il fallait au moins ça car j'ai pas mal de circulation entre Saint Martin et la Bollène plus des circulations alternées et des routes coupées avec détours !!!
Et j'arrive enfin à la Bollène-Vésubie !
Et qu'est ce qui suit ????
le Turini, bien entendu !
Et je vais me l'offrir TOUT SEUL !
Pas une voiture à doubler !
Juste trois voiture croisées ... dont une pleine gauche en sortie de virage !!!
Magique !
Image
Mon A110 ressemble a une vraie voiture de rallye : aussi sale !!! :mrgreen:
Je dois dire que la montée du Turini a été faite à un rythme beaucoup moins calme ...
Mais la descente par Moulinet pour aller sur Sospel, je me la fais à bloc et là encore, je suis SEUL !
Je croise juste quatre voitures et motards ... pleine gauche eux aussi !!!
Cette route est absolument incroyable !
L'enrobé est ocre orangé, c'est bosselé, il y a des épingles ... mais c'est très très roulant !
Le châssis de l'A110 est parfait.
Je suis toujours étonné par ceux qui la trouvent trop molle pour la route.
Sur ce terrain de jeu, c'est juste parfait : du confort, de la souplesse pour que les roues restent en contact avec le sol bosselé, des freins parfaits qui permettent de léger blocage sans déclenchement de l'abs ...
Je prends un pied pas possible sur ce tronçon que j'ai, j'insiste encore, pour moi seul !
Je bourre tellement que j'en ai mal au genou gauche qui me permet de me bloquer sur le cale pied !

Ensuite arrivé à Sospel et on tourne à droite pour descendre sur Menton par le Col de Castillon, très belle route aussi.
Je continue sur ma lancée mais à mi chemin du Col, la réserve de carburant s'allume et je lève le pied car on ne sait jamais ce qui reste vraiment au fond du réservoir !
Je roule cool sur cette belle route et trouve la circulation à partir de Castillon.
La descente sur Menton est un peu laborieuse car, en plus, je me prends deux circulations alternées très longues (la seconde dure bien plus de 5 mn).
AU passage, un groupe de jeunes en scooter s'arrête à côté de moi pour me dire que "vous avez une super belle voiture, monsieur" ! Je les remercie et apprécie le compliment.
J'arrive à Menton à 18h30 et je me jette sur la première station service qui vend du SP98 (Super U, en l'occurrence) et ma petite sportive se boit une rasade de 38 litres d'un coup !
680 km pour 71 litres dont la moitié à rythme soutenu, et l'autre à rythme élevé !

A partir de Menton, la promenade est terminée et je m'enquille l'autoroute pour rentrer dans le Var pour y passer le WE.

Certes, je suis un peu fatigué mais aucun mal au dos ou quoi que ce soit de ce type.
La voiture est un vélo, super agréable à conduire, maniable, précise, confortable !
C'est l'arme absolue pour ce type de balade.
Et grâce à son capital sympathie, les autres usagers vous laisse passer sans problème (je mentionne bien que je ne roule pas agressif, ne talonne pas, ne klaxonne pas, etc).

En dehors des travaux, je n'ai eu que très peu de circulation.
J'ai juste croisé un groupe de 3 cabrios qui descendait la Galibier quand je le montais (un Boxster, une Audi TT et un Meros) et un groupe de Lotus dans la Bonnette (appel de phare avec ces derniers).
C'est un vrai coup de bol car, habituellement, ces routes sont très chargées le vendredi.

Juin est la meilleure période pour faire cette route car on fait tout le trajet de jour, ce qui est, quand même, beaucoup plus agréable !


Je vais certainement m'en refaire une avant la fin de saison et je passerais cette fois par la Cayolle car la route de Guillaumes est absolument magnifiques avec ces rochers rouges et ses encorbellements.
#447714
Pour ceux que le parcours intéresse, voilà le roadbook que j'ai suivi sans GPS, mais juste à l'ancienne avec le numéro de la route !
• D 902 de Thonon-les-Bains à Cluses [= 59 km]
• D 4 de Cluses à Saint-Jean-de-Sixt [= 34 km]
• D 909 de Saint-Jean-de-Sixt à Flumet [= 22 km]
• D 218 b de Flumet à Beaufort-sur-Doron (lieu-dit Manant) [= 29 km]
• D 925/D 217 de Beaufort au Cormet de Roselend [= 23 km]
• D 902 du Cormet de Roselend à Bourg-Saint-Maurice [= 20 km]
• N 90/D 1090 de Bourg-Saint-Maurice à Séez [= 3 km]
• D 902 de Séez à Lanslebourg-Mont-Cenis via le col de l'Iseran [= 77 km]
• N 6 de Lanslebourg à Saint-Michel-de-Maurienne [= 41 km]
• D 902 de Saint-Michel-de Maurienne au col du Lautaret via le col du Galibier [= 42 km]
• D 1091 du col du Lautaret à Briançon [= 28 km]
• D 902 de Briançon à Saint-Paul-sur-Ubaye (lieu-dit les Gleizolles) via le col de Vars [= 90 km]
• D 900 des Gleizolles à Barcelonnette [= 16 km]
• D 902 de Barcelonnette au col de la Cayolle [= 30 km]
• D 2202 du col de la Cayolle jusqu'à Guillaumes [= 33 km]
• D 28 de Guillaumes à Beuil [= 19 km]
• D 30 de Beuil à Saint-Sauveur-sur-Tinée [= 23 km]
• D 2205 /puis D 2565 de Saint-Sauveur à La Bollène-Vésubie (lieu-dit Boutas) [= 39 km]
• D 2566 de La Bollène-Vésubie à Menton via le col de Turini et le col de Castillon [= 50 km]

Et pour le dénivelé :
Thonon-les-Bains (450 m)
Morzine (1000 m)
Col des Gets (1170 m)
Taninges (650 m) Praz de Lys
Col de la Colombière (1613 m)
Le Grand-Bornand (950 m)
Saint-Jean-de-Sixt (963 m)
La Clusaz (1050 m)
Col des Aravis (1486 m)
La Giettaz (1100 m)
Flumet (900 m)
Notre-Dame-de-Bellecombe (1030 m)
Col des Saisies (1650 m)
Arêches-Beaufort (Beaufort 720 m)
Cormet de Roselend (1968 m)
Bourg-Saint-Maurice (800 m)
Val-d'Isère (1850m)
Col de l'Iseran (2770 m)
Val Cenis (1400 m)
Modane (1080 m)
Col du Télégraphe (1566 m)
Valloire (1430 m)
Col du Galibier (2645 m)
Col du Lautaret (2058 m)
Serre Chevalier (1450 m)
Briançon (1200 m)
Col d'Izoard (2360 m)
Guillestre (1000 m)
Vars (1650 m)
Col de Vars (2108 m)
Barcelonnette (1030 m)
Col de la Cayolle (2326 m)
Valberg (1650 m)
Col de la Couillole (1678 m)
Col Saint-Martin (1500 m)
Saint-Martin-Vésubie (950 m)
Col de Turini (1604 m)
Sospel (350 m)
Col de Castillon (728 m)
Menton (30 m)
#447720
A great effort to produce this photo diary of your trip with many amazing pictures. :photo:

Where did you obtain the Alpine suitcase?

Un grand effort pour produire ce journal photo de votre voyage avec de nombreuses photos étonnantes.

Où avez-vous obtenu la valise alpine ?
#447721
Bravo pour ce périple mené tambour battant....et merci d'avoir quand même pris le temps des photos et de poster ton CR ! :drink:
Comme tu le dis si bien cette auto est parfaite pour ce genre de routes, et moi aussi sur ce terrain la suspension souple ne me gêne pas du tout, bien au contraire...

Là où je pense que j'aurais perdu la patience que tu as eu manifestement, c'est les interruptions pour causes de travaux et autres quelques itinéraires de fond de vallées chargés, même si les cols sont bien évidemment une super récompense qui fait oublier le reste !
Avatar du membre
par Fye
#447723
Merci pour ce résumé :crew:
quant à mon projet de la faire , ma compagne étant forfait dans l'immédiat pour raisons familiales , là je :thinking:
#447727
Del115 a écrit :A great effort to produce this photo diary of your trip with many amazing pictures. :photo:

Where did you obtain the Alpine suitcase?

Un grand effort pour produire ce journal photo de votre voyage avec de nombreuses photos étonnantes.

Où avez-vous obtenu la valise alpine ?

I bought the Alpine suitcase at the Alpine Center where I bought the car.
#447738
Salut Tty13
Merci pour ce résumé en image et avec le road book inclus.
c'est mon premier projet de balade pour le mois d'août ou septembre ( moins de monde qu'en août ) .
Mais je ferai ça en 2 étapes pour profiter d'une nuit dans les montagnes.
Si tu veux faire un jour la traversée des Pyrénées d'une mer à l'autre je te conseilerai un itinéraire avec grand plaisir .
J'y habite.
Longue vie à Alpine.
Pat.
#447768
Super idée et belles routes en perspectives... j’aurais bien t’accompagner une partie du chemin car j’habite aussi au pied des Pyrénées mais tes dates ne collent pas avec les miennes, je serai en Corse à cette période.
#447789
Bon ok
Tu as du prévoir un parcours excellent , et sans vouloir te proposer tout le parcours car les "grands" cols ( Tourmalet , Aubisque etc ) sont connus , voici quelques cols souvent oubliés :
- Amélie les Bains D618 vers le col Xatard .
- Prades D14 vers le col de Jau.
- de Querigut à Ax les Thermes par le Port de Pailheres .
- puis col de Chioula et D20 route des Corniches ( évite la nationale et belvédère sur la vallée ).
- Tarascon vers le col de Port.
- Massat vers le col d'Agnès.
- Seix D17 vers le col de la Core .
- Castillon en Couserans vers le col de Portet d'Aspet puis Col de Mente .
- Saint Béat aller en Espagne puis à la sortie de Bosost col du Portillon .
- Luchon vers col de Peyresourde , puis avant le bas du col prendre à gauche vers Génos D618 puis col d'Azet .
- Saint lary vers Arreau puis prendre la succession : ASPIN / TOURMALET / SOULOR / AUBISQUE jusqu'à Laruns .
- à Bielle vers col de Marie Blanque vers Escot puis Arette.
- Arette vers D132 vers le Portillo de Eraice ( Espagne ) puis Isaba.
- NA201 vers Port de Larrau puis D26 vers le col Bagargui , puis col de Burdincurutcheta ( à tes souhaits ! ) .
- col d'Haltza puis D18 vers St Etienne de Baïgorri puis col d'Izpeguy .
- NA260 ( Espagne ) vers Puerto de Otxondo puis Ainhoa et vers D4 Sare et col de Lizarrieta .
- NA440 puis N121 puis C131 vers col d'Ibardin .
- D404 puis D4 Puis tu es à Socoa vers route de la corniche pour Hendaye .
Et hop hôtel pour profiter de la plage le lendemain .
Parcours qui permet d'alterner les belles routes "roulantes" et les "spéciales de rallye" sinueuses à souhait ou même à 50 km/h on est à l'attaque...
C'est sans doute le parcours que tu as prévu , sinon tu me donneras ton avis sur mes "surprises"!!
Amusez vous bien .
Pat.
#447801
Pas de soucis.
Pour les Thermes il y aura des restrictions en raison du Covid , renseignes toi avant de partir car ce sera différent selon les établissements . Les Thermes ouvrent progressivement et certains imposent la réservation préalable à toute prestation .
Mais il y en a partout donc tu trouveras ton bonheur.
:drive:
Avatar du membre
par Fye
#447806
Tty13 a écrit :
Fye a écrit :Merci pour ce résumé :crew:
quant à mon projet de la faire , ma compagne étant forfait dans l'immédiat pour raisons familiales , là je :thinking:

Il n'y a pas besoin de copilote car ce n'est pas chronométré !!!
:mrgreen:

Bon j'en ai trouvé un .mon frangin ..... pour la monture ça sera l ' Élise S 1
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
#447832
Merci pour ce très joli compte rendu de ton périple , très belles photos , j’ai fait tous ces cols en juin 2019, et j’en ai de très très bons souvenirs avec ma Pure :drive:
Cela donne envie de refaire ce Road Trip
L’Alpine excelle dans ces conditions :D