Alpine en course!
Alpine in race!

Modérateur : FARModérateurs

Avatar du membre
par R1135
#391975
Sauf erreur de ma part je n'ai pas vu de topic dédié à la CUP orienté sur la technique. Celui Alpine Cup et comptétion semble plus orienté sur la saisson sportive.
J'ouvre donc modestement celui-ci en vous faisant part d'une description très générale parue en interne. Vous n'apprendrez je pense rien d'extraordinaire (voire vous corrigerez des erreurs car ce ne serait pas la première fois que des coquilles se trouvent dans un descriptif interne...) mais cela permettra de centraliser les infos techniques (ou autres mais hors résultats sportifs qui a déjà son topic) de la CUP.
L.

Une recherche de rigueur et d’efficacité pour le châssis

Fabriquée par l’usine Alpine de Dieppe, la monocoque de l’Alpine A110 Cup a été modifiée pour adapter la géométrie de suspension, réduire la hauteur de caisse (-40 mm), offrir des points d’ancrage à l’arceau-cage et adapter la rigidité aux contraintes de la compétition, notamment le niveau d’adhérence procuré par les pneus slicks.

La conception a été assurée dans le cadre d’un partenariat entre Signatech et Renault Sport Racing, qui a apporté son expertise et ses moyens de calcul au projet.

Dans le compartiment moteur, ces modifications se traduisent par le montage de longerons spécifiques. Reliées à la partie arrière de l’arceau-cage, ces pièces en aluminium taillé dans la masse permettent de relever le point d’ancrage des triangles supérieurs. Les triangles inférieurs sont fixés sur les deux demi-berceaux mécano-soudés supportant le groupe motopropulseur. À l’avant, ces modifications se traduisent par le montage d’un berceau mécanosoudé et de platines de fixation pour les triangles supérieurs. Fournis par Öhlins, les quatre combinés ressort-amortisseur sont réglables en compression et détente. Comme la voiture de série, l’Alpine A110 Cup est équipée de pneumatiques Michelin. Les enveloppes slicks ou sculptées sont conçues pour offrir le meilleur rapport entre performance et longévité.



Zéro compromis sur la sécurité

La sécurité active et passive de l’Alpine A110 Cup a fait l’objet d’un soin tout particulier. Pour relever le défi de l’intégration d’un arceau en acier à un châssis en aluminium, ingénieurs et techniciens ont imaginé une technique inédite. Dès l’assemblage de la monocoque à Dieppe, des plaques d’acier sont intégrées à la structure, fixées par collage puis boulonnage et protégées par cataphorèse. Ces plaques servent ensuite de points d’ancrage aux tubes d’acier assurant la sécurité du pilote. L’Alpine A110 Cup est équipée d’un ensemble d’éléments de sécurité haut-de-gamme : baquet Sabelt spécifique à têtières, harnais six points compatible Hans, extincteur automatique, batterie sèche, coupe-circuit… Comme sur l’Alpine A110 de série, le circuit de freinage est fourni par Brembo. Réalisés d’une seule pièce en magnésium, les étriers six pistons de dernière génération pincent d’imposants disques ventilés de 355 mm (AV) et 330 mm (AR). L’Alpine A110 Cup est dotée de systèmes ABS et anti-patinage, réglables et désactivables.



Boîte de vitesses spécifique, moteur de série

Sous le capot, l’Alpine A110 Cup reprend le moteur 1,8L turbocompressé à injection directe de la voiture de série. Avec un filtre à air et une ligne d’échappement spécifiques à la compétition, la puissance de la Cup grimpe à 270 ch (+18 ch) pour un couple inchangé de 320 Nm. La gestion électronique est assurée par un boîtier électronique Magneti-Marelli SRG 140 de dernière génération, qui intègre également le système d’acquisition de données moteur et châssis. Ce moteur est couplé à une boîte de vitesses séquentielle à six rapports, développée spécifiquement dans le cadre d’un partenariat entre Signatech et 3MO. Elle est équipée d’un différentiel autobloquant à glissement limité.



Bienvenue à bord !

Bien calé dans son siège-baquet à têtières Sabelt, le pilote fait face à un volant XAP, spécifiquement développé et inspiré de celui de l’Alpine A470. Celui-ci intègre les palettes de la commande de boîte, un tableau de bord digital et l’ensemble des contacteurs utiles (cartographies de direction, anti-patinage et ABS, pit limiter, radio, déclenchement de la boisson…). La pedal box et la colonne de direction réglables permettent d’adapter la position de conduite à tous les gabarits.
par La Tronche
#391978
Merçi pour les informations; Il est quand même curieux que le couple reste à cette valeur médiocre de 320 nm alors qu'a priori, la boite est totalement différente de celle de série.
Avatar du membre
par R1135
#391987
Oui, c'est curieux ! Doit y avoir une bonne raison que l'on va peut-être découvrir ici ! En tous cas j'aurais au moins appris que le châssis devient bi-matière (alu-acier) et qu'il sans doute inutile d'essayer de monter la moindre pièce de châssis cup sur une auto de série. Tout a bougé apparemment !
L.
Avatar du membre
par R1135
#392159
3 questions auxquelles Ghostmc devrait pouvoir répondre très facilement ! :
Quel est le type de pneus slicks ?
Quel est le type de pneus pluie ?
Quelle huile moteur ?
L.
par Ghostmc
#392162
Huile
Elf HTX 860, Viscosité : 10W60

Sec Michelin S8L 25/64 av 27/65 ar
Pluie P2L
par Peiclet
#395941
Il a gagne une A110 (et la montre Yena precedemment) du coup et encore bravo.

Image
par Jérôme P.
#396006
Je ne sais pas si c'est lui qui a choisi les Serac....Si c'est le cas et venant du 1er vainqueur de l'A110 Europa Cup on aurait pu imaginer un choix plus "sportif" avec les Fuchs... :wink:

En tout cas ce fut une belle saison, et j'espère que 2019 sera prometteuse aussi avec plus d'engagés étrangers (ça ne s'appelle par "Europa Cup" pour rien...), car la voiture et la formule ont largement fait leurs preuves cette année !

Greg tu rempiles ?
par Ghostmc
#396009
Hello YESSSS!! Je fais recherche de partenaires complémentaires en ce moment !!!
par Jérôme P.
#398137
Dommage, plus le meeting de Dijon...En revanche il y a le Ricard !
Des indications sur les engagés ? Espérons pour le spectacle et la pérennité que l'Europa Cup soit au niveau des participants plus ....européenne et moins franco-française que la 1ère saison...
par Jérôme P.
#398171
Un tour du Circuit de Bresse en Cup. Les tours que j'ai fait avec PA Jean à bord d'une GT4 avaient été bien plus impressionnants !!! ...Effet de la vidéo ? Du pilote ? de la différence Cup/GT4 ?..

Je suis même surpris de la VMax qu'ils atteignent avant le gros freinage pour l'épingle au bout de circuit , 189 km/h, alors qu'avec le Spyder j'arrive à 205 - 210...

par Peiclet
#398280
Jérôme P. a écrit :Un tour du Circuit de Bresse en Cup. Les tours que j'ai fait avec PA Jean à bord d'une GT4 avaient été bien plus impressionnants !!! ...Effet de la vidéo ? Du pilote ? de la différence Cup/GT4 ?..

Je suis même surpris de la VMax qu'ils atteignent avant le gros freinage pour l'épingle au bout de circuit , 189 km/h, alors qu'avec le Spyder j'arrive à 205 - 210...



Cool, merci. Ca fait a priori une difference de 4-5s au tour avec la version PE. Mon meilleur temps le 26 Sept soit 7 jours apres lui (d'apres la date de la video donc pas forcement comparable) etant 1'42'8. Il m'a davantage surpris sur le freinage de la ligne droite des stands que celui du bout de la ligne droite, freinant tres tardivement tout en plongeant tot a la corde, certes avec des pneus differents des notres :shock: .
par Ghostmc
#398312
Houla!! Si tu cherches à comparer la PE et la Cup ou la GT4 ça va être hard !!
Le seul point commun entre la PE et la Cup c’est l effet légèreté des deux autos et le peu d inertie
Mais si non c’est comme comparer une golf et R8!!
J avais voulu faire pareil avec le Spider et biensur j avais commis la même erreur de croire que c’était comparable ;-)
par Florent S.
#402857
Vous savez si les spec de la Cup 2019 vont changer ?

C'est quand même étonnant qu'au moment ou plusieurs préparateurs mettent sur le marché des reprogrammations avec 280 à 300cv et 400Nm les cup restent à 270cv/320Nm, surtout avec une autre boite (mais peut-être est elle juste plus légère et pas plus costaud).

D'autant que si les rumeurs persistantes d'une version S sont vraies (annoncée pour Octobre 2019 ?), pouvoir utiliser les CUP pour tester une spec S serai au pire plein d'enseignements, au mieux un magnifique stimulant marketing... 8) 8) 8)

Or 18cv de plus et zéro augmentation de couple c'est pas vraiment vendeur pour une S ... :?
par Ghostmc
#402909
Elle change pas les specs juste qq modifs techniques sur la boîte
par Jérôme P.
#402980
Déjà la version de série sortirait, selon plusieurs passages au banc, 260 à 265 CV, je serais curieux de savoir combien la Cup sort réellement, probablement aussi au delà des 270 annoncés, non ?
Greg tu as une idée ou des mesures ?
par Ghostmc
#402983
helas non car jai pas encore fais réviser mon moteur !

Mais charly doit savoir je poserais la question ...