Alpine en course!
Alpine in race!

Modérateur : FARModérateurs

Avatar du membre
par T Falsetti
#335827
:hello: :hello:

Source Autohebdo



L'épouvantail en LM P2 se nomme désormais Alpine. Forte de trois succès en WEC à Spa, aux 24 Heures du Mans, et au Nürburgring, l'écurie de Philippe Sinault a pris une avance confortable sur ses rivales avant de se présenter sur l'inédit rendez-vous de Mexico City ce week-end.

Les A460 n°35 et n°36 tenteront de jouer de nouveau les premiers rôles, sur une manche que les équipes abordent quelque peu dans le flou en raison des conditions particulières dues à l'altitude. Malgré ce paramètre, l'optimisme règne dans le clan des Bleus.

Très en verve sur le tracé du Mans avec ses longues lignes droites, la A460 et les Oreca 05 en général pourraient se montrer à leur avantage au Mexique. Il faudra toutefois attendre les premiers roulages, notamment pour constater les répercussions de l'altitude sur les performances des prototypes.

« Nous abordons ce rendez-vous avec une belle avance au championnat, mais nous savons qu’il peut se passer beaucoup de choses sur des courses de six heures, avoue Nicolas Lapierre. Il faut continuer à travailler, sans rien laisser au hasard, pour poursuivre notre marche en avant.

L’autodrome semble agréable sur le plan du pilotage, avec une grande ligne droite, des courbes rapides et plusieurs zones de dépassement. Sur le plan des réglages, il faudra prendre en compte la chaleur, mais aussi l’altitude qui influera sur les performances moteur et la charge aérodynamique. »

De son côté, Philippe Sinault reste humble et prudent avant d'entamer la tournée extra-européenne du WEC, surtout en ce qui concerne la n°36, qui vise clairement les lauriers en fin d'année. L'an passé, c'est en fin de championnat que Signatech avait haussé son niveau, décrochant une victoire en Chine.

« Nous sommes rodés à cet exercice depuis plusieurs saisons, mais c’est toujours une phase délicate avec deux voitures à gérer. Les manches vont se succéder à un rythme effréné et notre petite communauté va vivre en mode commando. Nos trois victoires consécutives ont validé notre approche avec la n°36 et nous ne changerons rien.

Il ne s’agit pas de jouer la gagne à tout prix, mais d’évoluer à un rythme élevé pour tirer parti de chaque opportunité. Même si nous avons une belle avance, nous ne pouvons pas nous relâcher. »
Pierre Tassel
Avatar du membre
par T Falsetti
#336046
:hello: :hello:

Encore une belle prestation : 2eme
source Autohebdo
Le RGR Sport by Morand a signé la victoire à domicile en LMP2 avec la Ligier JS P2 de Gonzalez-Albuquerque-Senna qui s’est imposée avec moins de deux secondes d’avance sur l’Alpine A460 n°36 de Menezes-Lapierre-Richelmi ralentie par une pénalité consécutive à une infraction dans les stands. La Ligier JS P2 n°31 d’Extreme Speed Motorsports de Dalziel-Derani-Cumming a complété le podium de catégorie à trois tours des vainqueurs.