Alpine en course!
Alpine in race!

Modérateur : FARModérateurs

#391104
Alpine vainqueur en C2,

Si l'Alpine A110 GT4 n°36 - CMR de Pierre Sancinéna et Pierre-Alexandre Jean a remporté la seconde course du Paul Ricard, Grégory Guilvert et Fabien Michal arrachent le titre 2018 avec l'Audi .R8 LMS GT4 du Saintéloc Racing.

Sérieusement endommagée hier après un accident en course 1, l'Audi R8 LMS GT4 n°42 - Saintéloc Racing de Grégory Guilvert et Fabien Michal a été reconstruite au petit matin par l'écurie stéphanoise, après réception tardive des pièces de rechange.

Un travail acharné qui est récompensé ce dimanche par l'obtention du titre 2018 en FFSA GT pour le tandem, huitième sous le drapeau à damier de la seconde course de la finale varoise, mais finalement 5e suite à différentes pénalités. Un résultat suffisant pour coiffer la couronne.

Les nouveaux champions ont notamment profité de la victoire de l'Alpine A110 GT4 n°36 - CMR de Pierre Sancinéna et Pierre-Alexandre Jean, qui ont devancé Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG GT4 n°87 - AKKA-ASP), pour qui la victoire demeurait impérative pour être sacrés.

Le podium est complété une nouvelle fois par le Porsche Cayman GT4 n°64 - Vic'Team d'Olivier Jouffret et Eric Trémoulet.
Victoire en catégorie Am d'Arnaud et Olivier Gomez (Maserati GranTurismo GT4 n°34 - GP34 by Gemo Motorsport).

Source AutoHebdo
#391122
J'y étais aujourd'hui et ai pu assisté à la belle victoire de Pierre-Alexandre Jean qui m'avait fait l'honneur de monter en SDS dans son A110 GT4 pour quelques tours avec lui il y a 3 semaines à la Bresse.
Soheil Ayari s'est lui fait percuté par l'arrière au bout de 3 tours, caisse endommagée il n'a pas pu reprendre la course après un check dans les stands
A noter qu'il y avait une 3ème A 110 GT4 engagée, celle de Miot/Bouvet, dont c'était le 1er WE de course avec cette voiture et qui ont fini à la 18 ème place.

Au global c'est très prometteur pour Alpine et Signatech pour l'année prochaine, le plateau va très certainement se renforcer en A 110, parce que l'auto a fait des débuts plus que remarqués et remarquables, et tout à fait inespérés avec une demie saison 2018 !

Photos à suivre dès que j'ai un moment, s'agissant de la finale les courses ont été, disons assez "viriles", avec pas mal de carbone et autres polyester et lambeaux de pneus éparpillés un peu partout...