Forum dédié aux Alpine A310 L4 et V6
Forum dedicated to Alpine A310 L4 and V6

Modérateur : FARModérateurs

Avatar du membre
par Tezec
#274453
P7R, pour coller le CEKOIDON, il faut mieux de la Cyanolite FLEX ou de l'Araldite : les matériaux sont trop rigides pour de la Cyano "classique"

j'ai de la Cyano FLEX chez moi si tu en manque
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274455
16 h 30 :

Après un long et douloureux combat (doigt brûlé par une chute de soudure :wall: ) la soudure de masse est enfin en position de remplir son rôle de contact.
Il ne reste pluska !

IMG_0981.JPG
Une soudure seiterienne, bof ! il faudra s'en contenter !

16 h 45 :

Re-sertissage, aussi délicat que le dé-sertissage, cela devait être super chez Jaeger avec la machine qui va bien !!!

IMG_0984.JPG
le marteau "intelligent" pour la finition du sertissage, à manier avec précaution toutefois.

Bref, il suffit de remonter le tout dans le tableau de bord et rouler pour l'extase ou ....le nomdedieudebordeldemerdemaisquimafoutucebintz !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274457
16 h 56 :
Certains ont pu noté que mon compteur est né le 19 Novembre ...mais sans précision de l'année.
On pourra quand même lui souhaiter bonne anniversaire chaque 19 Novembre :anniv2
Avatar du membre
par Cunis
#274458
Re,

Tu vois, je te l'avais dis FINGER IN THE NOSE :mrgreen: :mrgreen:

Alors le coups de petits débris ! hein ! tu l'avais pas bien lus dans le post :?: cela t’apprendra :work: :mrgreen:

Et le coup de "jetetiredepartout" on ne bouscule pas ainsi des fils si fin :crazy: et étant ex electronicien, j'en étais quasi sure de cela ! et un fils dans cette état ne peu ou pouvait que t’amener des bricoles

Bon je suis content :D certaine de mes remarques étaient justifiées :mrgreen: je suis trop fort :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Bon je sors car c'est pas moi qui est fait un taf pareil et si rapidement!

Patrick tu veux pas faire mon compteur ? tu es rodé ? je te le re dis "FINGER IN THE NOSE" champion du monde :mrgreen:
Avatar du membre
par Tezec
#274460
Très Cher P7R,

Je présume que le marteau intelligent sert également à bien enfoncer A FOND l'aiguille sur son axe, AVANT de sertir définitivement (tu parles, Charles !) la vitre :work: ?

Opération indispensable car il ne faudrait pas qu'elle chute dans le fond du cadran au premier passage"appuyé" sur un gendarme traîtreusement couché :mrgreen:

Un conseil : pour ne pas endommager le mécanisme en tapant sur l'aiguille, mets donc ton doigt brûlé ENTRE le marteau et la-dite aiguille !
Modifié en dernier par Tezec le 27-févr.-2014 16:06, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Cunis
#274461
Re Patrick,

Seitert Patrick a écrit :16 h 56 :
Certains ont pu noté que mon compteur est né le 19 Novembre ...mais sans précision de l'année.
On pourra quand même lui souhaiter bonne anniversaire chaque 19 Novembre :anniv2


Je crois que c'est le 19 Décembre que j'ai lus ??? tu es épuisé nous te pardonnons, va prendre un café :break: ou :drink:

Et en avant pour un test :drive:
Avatar du membre
par Tezec
#274462
:drive:
Gaffe P7R !

Préviens Frère Dom, pour le bloc AV, AVANT de partir en essai !

Au fait . . . tu as collé le CEKOIDON ? ou bien tu réouvres tout demain pour tout tartiner (cascade de pignons inclus, comme ça, ça vibrera moins sur les bosses ) de Cyano FLEX ?
Avatar du membre
par Deroit
#274466
Seitert Patrick a écrit :Je ne sais pourquoi mais je sens que cela va nous valoir quelques belles pages dans le FAR que cette opération dite de routine !!!!


15 pages et aussi de rigolade, merci aux principaux acteurs.......
et c'est pas fini!
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274469
16 h 56 - 18 h 56, 2 heures de silence !
De quoi alerter les Pompiers, voire la SNSM pour un Farnaute en perdition !
Pas de panic à bord ! les femmes et les enfants d'abord.

Tout simplement le P7R il a pris son temps de tout bien remonter propre, de vérifier que toutes les fonctions électriques étaient en état, de bien perdre son temps avec ce putaing de système de coque monobloc des commodos avec le vis qui prennent toujours le mauvais chemin, puis enfin un essai de roulage d'une quinzaine de kilomètres, essai coupé de plusieurs arrêtes avec remise à zéro pour finalement se prendre une saucée sur la gueule histoire de rentrer avec une bagnole bien dégueulasse ! :mrgreen: :mrgreen:

Et alors le pignon pignone t'il ?
Vous avez dû entendre le cri sauvage de l'homme comme à chaque fois qu'il domine la matière ! :cup: :cup: :cup:
Yesss cela marche ! !

Maintenant un début de commencement d'explication du fonctionnement aléatoire du compteur de Blanche Neige et spécialement des totalisateurs entraînés par une cascade de pignon dont celui de toutes les couleurs qui a été remplacé.
Deux causes :
1) des petits et infimes résidus marronnasses de l'ancien pignon,
2) une mauvaise masse pour le fil soudé au cuvelage.
Chaque cause séparément pouvait ne pas jouer, mais additionnées pouvaient créer ce beau foutoir : le moteur même avec une mauvaise masse tourne, mais quand une merdouille infâme se met entre deux pignons, le moteur force, la masse est mauvaise, tout s'arrête.
Scénario plausible .

Et le CEKOIDON ?
Il a été remis en place, P7R a scruté, observé, investigué, occiputé, mais non rien de rien il ne sert à rien.
Très éventuellement le CEKOIDON pourrait limiter la course du bouton de remise à zéro, mais ce dernier arrive en butée juste avant.
Alors nous allons vivre avec nos A 310 V6, certaines avec leur CEKOIDON, d'autres sans et cela ne changera en rien l'ordre de l'Un ivers tel que nous le connaissons.
En tout cas essayer de bâtir une théorie type "battement d'aile de papillon au Brésil provoquant une tornade au Texas" à partir de la présence ou de l'absence du CEKOIDON mène tout droit dans une impasse.

IMG_0972.JPG
En hommage au CEKOIDON

Remarque : effectivement le compteur de Blanche Neige est du 19 Décembre et non 19 Novembre ....sans doute l'émotion et le stress !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
par Cunis
#274471
RE,


OH YESsssssssssss Qui est le plus fort :?: C'est Patrick .

Quand je te le disait "Finger in the nose" ?
Avatar du membre
par Bubu
#274474
Cunis a écrit :Re,

Tu vois, je te l'avais dis FINGER IN THE NOSE :mrgreen: :mrgreen:

Alors le coups de petits débris ! hein ! tu l'avais pas bien lus dans le post :?: cela t’apprendra :work: :mrgreen:

Et le coup de "jetetiredepartout" on ne bouscule pas ainsi des fils si fin :crazy: et étant ex electronicien, j'en étais quasi sure de cela ! et un fils dans cette état ne peu ou pouvait que t’amener des bricoles

Bon je suis content :D certaine de mes remarques étaient justifiées :mrgreen: je suis trop fort :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Bon je sors car c'est pas moi qui est fait un taf pareil et si rapidement!

Patrick tu veux pas faire mon compteur ? tu es rodé ? je te le re dis "FINGER IN THE NOSE" champion du monde :mrgreen:



moi aussi j'ai suivi l'affaire et j'ai bien rit mais je pense que c'est plutôt Finger in the cyanoacrylate qu'il aurait fallu dire :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Avatar du membre
par Tezec
#274479
Meci Deroit
C'était dur, oui, mais rouler en Alpine, fût-elle A310 V6, ça se mérite et nous aurons la modestie des Grands Hommes une fois leur noble tâche accomplie :D :D :D

Bubu :
« c'est plutôt Finger in the cyanoacrylate qu'il aurait fallu dire »

Il est vrai que lorsque les Stones on sorti leur album culte « Sticky Fingers » ils ne savaient pas que la FARnautie reprendrait en chœur le refrain des doigts collants, 43 ans après pour célébrer le rejet définitif (quoique . . . ) de la greffe du CEKOIDON sur le compteur du Sieur Seitert

Amis FARnautes, pardonnez-moi mais une question subsiste : QUE FAIRE DU CEKOIDON ? :thinking:

Il semble opportun de s'en passer : son inutilité semble flagrante aux intrépides qui ont osé à grand risque, pénétrer les mystères du déssertissage du compteur et intervenir sur les bas-fonds d'icelui :work:

Certes :sleep:

Mais il fait partie d’un tout et sa destinée semble liée à celle de l’auto : ma décision est prise, en hommage aux concepteurs fous du compteur (sont-ce les cousins des concepteurs du starter zautomatique ?) et avec tout le respect qui est dû au Grand Maître du Mii, celui de Marron-Glacé restera DEDANS. pas dans compteur (qui s’obstine à fonctionner ) mais dans l’auto , tapi sous un tapis par exemple, tant que son inutilité n’aura pas été scientifiquement démontrée :anniv1

Merci à P7R pour son saut dans l’Inconnu à 4 mains, son andouillette de Breuilpont et son Coteaux d’Aix, merci aux FARnautes pour leur soutient sans faille et merci à Frère Dom qui a toujours un bloc AV d’avance !

Et en route vers de nouvelles aventures :drive:

Bien amicalement,


PS :
Marron-Glacé, libérée du syndrome du pignon facétieux va pouvoir revenir à d'opportuns ajustements de carburation et pourquoi pas, un nettoyage préventif des cylindres de freins : cela pourrait entraîner, fort malicieusement, le bris d'une ou deux purges au passage . . à moins qu’un sort contraire n’en décide autrement !
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274493
Compagnons de la Farnautie bonsoir :
Je crois que c'est Detroit qui avait prévenu : le remplacement du merdique petit pignon allait nécessiter QUELQUES pages, le pire était envisageable, le pire est arrivé avec 15 pages et cela n'est pas fini.

En effet ayant lu avec mon autre complice horloger toute la littérature farnautique sur cette importante matière et ayant sereinement plongé les deux pieds et les mains dans tous les pièges, chausse-trappes et autres oubliettes que les bons auteurs avaient pris garde de signaler et que nous avons dans l'insouciance des néophytes quelque peu négligé il me semble nécessaire de renvoyer l'ascenseur et à mon tour d'établir une procédure pour le remplacement de ce putaiing de petit pignon de toutes les couleurs en espérant à mon tour que les nouveaux aventuriers du pignon perdu feront les mêmes erreurs. Ils auront été prévenus.
Attachez vos ceintures !

PROCEDURE DE REMPLACEMENT DU PIGNON SUR UN COMPTEUR DE A 310 V6 :

1) choix du pignon :
Il y a deux types pignons, le 20.23 pour les VAA et le 20.32 pour les VA (à vérifier toutefois)
On trouve ces pignons chez :
http://www.passionauto.com/A-36074-pign ... pteur.aspx

http://www.odometergears.com/products/R ... 5+Turbo/63

http://www.mecaparts.com/Accessoires/pa ... 10&page=30 (attention uniquement pour le 20.32).
Le pignon peut être de couleur noire, blanche,rose,bleue.

2) Dépose du tableau de bord :
- déconnecter la batterie ;
- déposer le volant ;
- déposer la coque des commodos ;
- déposer le tableau de bord ;
- déconnecter les 6 cosses à l'arrière du compteur en les repérant : un fil +, fil de masse, deux fils pour l'éclairage et deux fils du capteur.

IMG_0962.JPG
dépose du tableau de bord

3) Ouverture du compteur :
Pour aider (?) au dé sertissage de la collerette du compteur, prévoir une planche avec un trou de 4 mm dans lequel passera le bouton poussoir de remise à zéro.
Pour le dé-sertissage, à défaut de l'outil spécial Jaeger, utiliser un tournevis en dégageant peu à peu le bord du cerclage.
C'est long, fastidieux, délicat, stressant et foutrement chiant.

IMG_0964.JPG
l'important c'est la planche et le tournevis

4) Ouverture de la face avant :
Une fois la collerette déposée la ranger avec le verre dans un lieu sûr.
ATTENTION : Il est inutile d'attaquer le compteur par la face arrière, uniquement par la face AVANT.

- extraction de l'aiguille avec une petite fourchette ; c'est un moment délicat et stressant avec le risque de casser l'axe du galvanomètre...mais cela se fait.
Eventuellement chauffer avec un sèche-cheveu. Ne pas oublier de repérer la position du bout de l'aiguille sur le fond d'écran.

IMG_0965.JPG
Extraction de la face avant

- déposer le fond d'écran (2 petites vis noires).

5) ouverture du mécanisme :

- déposer les 4 vis grises et le mécanisme sort sans effort.

IMG_0967.JPG
Dévisser les 4 vis.

- sortir délicatement ce mécanisme et constater l'état du pignon marron et en général pourri.

IMG_0698.JPG
deux pour le prix d'un : 2 mécanismes, 2 pignons marrons pourris

à suivre.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Seitert Patrick le 27-févr.-2014 23:08, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274495
Suite de ce qui précède :

6) remplacement du pignon :

- déposer le pignon 3 en sortant le petit axe qui vient tout seul :
- déposer le pignon 2 en sortant le petit clip (danger clip sauteur !)
- déposer le pignon 1, le pourri avec petit clip (aussi sauteur que le premier)
-puis remonter le nouveau pignon 1 tout neuf, le pignon 2 et terminer par le 3.

IMPORTANT ET INDISPENSABLE : passer un coup de soufflette pour chasser tous les résidus du pignon pourri sous peine de connaitre des mésaventures seiteriennes (voir plus haut). Il n'est pas utile de graisser les axes et les pignons.

IMG_0706.JPG
après remontage

7) Mystère du CEKOIDON :
Au démontage du mécanisme il y a 3 cas : le CEKOIDON est à sa place, le CEKOIDON est dans le fond du cuvelage, le CEKOIDON est absent.
Dans l'état actuel des connaissances, nul ne connait le rôle, la nécessité et l’importance de cet élément inutile qui ne sert à rien, en contradiction totale avec la philosophie du Mii, car si cet élément est inutile il est forcément indispensable.

IMG_0972.JPG
CEKOIDON a sa place originelle.

Remontage :
Comme dans tous les bons ouvrages techniques, pour le remontage il suffit de suivre les opérations de démontage en ordre inverse. :D

Ceci était donc ma contribution du soir. Contribution toute modeste car si mon expérience (mes erreurs ?) a été utilisée j'ai surtout puisé mes sources auprès des précurseurs comme Tony Charente, Edec, JmF sans oublier notre référence encyclopédique Cunis et toux ceux qui ont rendu possible et réalisable "cette opération de maintenance usuelle" qu'il est conseillé à tout Farnaute de pratiquer à titre préventif. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Il es temps de vous quitter. :sleep: :sleep: :sleep: :sleep: :sleep: :sleep: :sleep:

PS 1 : bien entendu des erreurs ont pu se produire dans ce texte (normal vous avez vu l'heure !) et toues les corrections seront les bienvenues.

PS 2 : Et le plus important, un essai de roulage avec Blanche Neige a confirmé que l'ordre régnait à nouveau parmi les pignons du compteur qui remplissait sa triple mission :
- afficher la vitesse
- indiquer le kilométrage général
- indiquer le kilométrage partiel.
Champagne pour tout le monde ! :drink:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Seitert Patrick le 28-févr.-2014 07:11, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par DoCh
#274499
Pas de corrections, Patrick, juste un commentaire sur les choses inutiles mais indispensables.
Je propose une théorie sur le rôle du Cékoidon, qui ménage à la fois la logique et les principes Miitiques (et accessoirement fera appel à la grammaire...).

La voici (moyennant un peu de HS au carré) :
Bien que la vision d'une bouteille ne soit familière ni à moi, ni à aucun des Farnautes que je connais, il nous est cependant arrivé — par hasard — de constater la présence sur le cul d'une d' icelles, d'un petit creux en forme de virgule. Prévu dès la conception du moule qui sert à la fabrication de ce récipient, il a peut-être pour rôle de faciliter le démoulage, ou permettre une rotation obligée grâce à un doigt mécanique qui vient s'y loger. Je parle de ça sur un ton léger, mais je ne sûr de rien, et cette encoche incongrue m'intrigue depuis fort longtemps. :thinking:

Eh bien, je suppose que le Cékoidon ne SERT à rien, mais qu'il A SERVI... Sans doute à aider la machine qui a construit le châssis du compteur, à bien faire son boulot.
Dans un souci d'ergonomie, de rentabilité, d'économie de temps — que sais-je? — elle n'a pas été autorisée à le supprimer après fonction. Et le Cékoidon déchu a perdu sa légitimité, mais a pris du galon en passant au rang des objets cautionnés par le Mii.
CQFD*.

*Je pense que j'aurais dû plutôt aller me coucher (ou plus tôt). :crazy:
Et c'est le bon regretté Jacques Perret (inventeur du vistemboir, de la glémure pecteuse, et de la bête mahousse, entre autres merveilles), qui serait heureux de partager avec nous ces jeux jouissifs avec la langue française.
D.
Avatar du membre
par Alain95
#274502
[quote="Seitert Patrick"]Suite de ce qui précède :

6) remplacement du pignon :

- déposer le pignon 3 en sortant le petit axe qui vient tout seul :
- déposer le pignon 2 en sortant le petit clip (danger clip sauteur !)
- déposer le pignon 3, le pourri avec petit clip (aussi sauteur que le premier)
-puis remonter le nouveau pignon 3 tout neuf, le pignon 2 et terminer par le 3.


Attention Patrick tu déposes trop de pignon 3 :mrgreen: et par conséquence pas de pignon 1!!!!
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274503
Et Alain95 gagne un CEKOIDON d'OR pour avoir découvert une belle coquille :

Bien entendu pour :
- déposer le pignon 3, le pourri avec petit clip (aussi sauteur que le premier)
il fallait lire :
- déposer le pignon 1, le pourri avec petit clip (aussi sauteur que le premier)
Et ce commentaire devient de ce fait intemporel et tel le CEKOIDON inutile et indispensable car je vais de ce pas faire la correction ! :crazy:
Avatar du membre
par Seitert Patrick
#274504
:arrow: Doch : J'aime beaucoup cette expression : "les principes mythiques" ...qui permet bien souvent d'expliquer avec panache et politesse l'inexplicable.
Quant à moi il m'a semblé élégant de travailler sous l'égide du Mii pour narrer les (més)aventures d'un aventurier du pignon perdu, le FAR et le Mii étant en quelques sorte les deux mamelles intellectuellement nourricières de celui qui se veut de rouler en Alpine.
Et merci de citer Jacques Perret, l'inventeur du fameux "sloop à quille"
Et bonne journée à tous.

téléchargement.jpg
bonne route !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Seitert Patrick le 28-févr.-2014 08:15, modifié 1 fois.
  • 1
  • 93
  • 94
  • 95
  • 96
  • 97
  • 341